Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
09/07/2024 03:16
18893 lectures

SAONE ET LOIRE : Exceptionnel ! Hélène a obtenu les «Félicitations du Jury» au Bac, en le préparant, à son domicile, pendant 3 ans

C’est en prenant ses cours au CNED que cette future ingénieure agronome a décroché de très exceptionnelles «Félicitations du Jury»
«J’ai passé mes épreuves au Lycée Léon Blum au Creusot», explique Hélène Michon – Wils» qui, ce lundi 8 juillet 2024, a appris par sa tante qu’elle avait non seulement la mention «Très Bien», mais que celle-ci était agrémentée des félicitations du Jury.
Cette année, sur le tableau d’affichage du Lycée du Creusot, il y avait seulement trois «félicitations». Mais dans les couloirs, personne pour dire désigner Hélène.
Normal ! A l’exception des jours des épreuves, Hélène Michon – Wils n’a jamais mis les pieds au Lycée Léon Blum. Elle a en effet suivi les cours à distance proposés par le CNED, le centre national d’enseignement à distance. Non pas parce qu’elle était malade ou qu’elle a été victime d’un accident. Non Hélène est en parfaite santé. «Mais tout simplement pendant le COVID je me suis dit que ce serait sans doute compliqué si d’aventure il y avait de nouveaux confinements. Alors j’ai décidé avec mes parents de préparer mon bac à distance, avec le CNED».

Et des «Félicitations du Jury» avec le CNED c’est plutôt exceptionnel. Pour ne pas dire rare. Hélène à défaut d’être la première en Saône et Loire, est assurément une des rares dans le département, en Bourgogne et en France à l’avoir réussi.
Lundi après-midi, comme Hélène Michon – Wils ne figurait pas sur les listes du Lycée Léon Blum, nous avons donc appelé le CNED à Poitiers. Mais on ne peut pas dire qu’il s’est montré coopératif pour trouver la trace de la nouvelle bachelière.
Il en faut plus pour arrêter creusot-infos. Et après quelques dizaines de coups de téléphone, c’est lundi soir que nous avons pu localiser la bachelière, domiciliée à Villeneuve en Montagne.
Son papa y est éleveur de bovins et d’ovins et, bien malheureusement, a déjà subi six attaques du loup. La maman d’Hélène est professeur des écoles à Chalon sur Saône.
Hélène quant à elle est aux anges. Passée par les écoles de Moroges en Maternelle, puis de Sainte-Hélène et Villeneuve en Montagne, en primaire, avant de rejoindre le Collège Saint-Gilbert à Montcenis, a donc à la sortie de la troisième, décidée de préparer son bac directement avec le CNED. Pour assurer. Pas pour s’isoler. Car Hélène pratique le piano et le violon au Conservatoire du Creusot, mais aussi le théâtre.
Elle explique que pendant ses années lycées, à domicile, elle a été contrôlée. Elle précise aussi que faute d’avoir bénéficie de notes en contrôle continu, elle a eu plus d’épreuves que les autres lycéennes et lycéens. 20 en SVT, 20 en Espagnol, 20 en Mathématiques… C’est finalement bien logiquement qu’elle a eu les Félicitations du Jury. «Mais je ne m’y attendais pas. C’est vraiment super».
Après les vacances, Hélène Michon – Wils va effectuer une prépa intégrée à l’Insitut Agro Dijon. Elle a pour cela passé le concours GEIP Polytech. «Je souhaite devenir ingénieure agronome», dit-elle. La voix semble toute tracée !
Alain BOLLERY