Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
31/05/2024 17:25
16037 lectures

Paris 2024 : Le Creusot 1ère ville de Bourgogne – Franche-Comté à avoir accueilli la torche olympique, grâce à Industeel et c’est bien normal

Quel bonheur et quelle surprise divine… Ce vendredi 31 Mai 2024, une torche olympique a été présentée aux salariés d’Industeel réunis pour la cérémonie des médailles du travail. Il n’y avait pas la flamme, mais le feu brillait dans les yeux des salarié.
La cérémonie tirait à sa fin, tout le monde s’apprêtait à rejoindre la salle à manger du Château de la Verrerie, quand Cédric Chauvy, le patron d’Industeel au Creusot, a surgi sur la scène du petit théâtre avec non pas la flamme olympique, mais la torche olympique.
Une énorme surprise, comme un cadeau tombé du ciel pour tous les salariés et les invités qui s’attendaient à tout, mais certainement pas à cela, alors que la flamme olympique en ce 31 Mai est du côté du Mont Saint-Michel.
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était heureux comme un enfant le jour de Noël Cédric Chauvy. Et il pouvait. Le secret avait été bien gardé. Et la surprise a été totale.

Le Creusot, ainsi que creusot-infos l’a annoncé aura une représentante, l’escrimeuse Pauline Lajambe, sur le parcours de la flamme en Côte d’Or (lire notre article). Un Creusotin de l’UPCV, Doian Watteau a été le premier Creusotin à porter la flamme du côté d’Issoudun (lire notre article).
Et à jamais Le Creusot restera la première ville de Saône et Loire et de Bourgogne – Franche-Comté à avoir accueilli la torche olympique réalisée avec des aciers recyclés, avec une participation, à son élaboration, des sites d’ArcelorMittal du Creusot et de Châteauneuf dans la Loire.
Comme il n’est pas prévu que la flamme passe en Saône et Loire, il était bien logique que la torche soit présentée au Creusot. C’est chose faite et cela n’a été que du bonheur. Et encore plus quand on sait que quatre salariés d’Industeel, Marine Lachal, Lorene Woog, Luis Pinel et Antonin Choleridis vont porter la flamme, que Martin Monnot, Chrystel Miller et Mustafa Bouamar ont été retenus pour être volontaires pendant la quinzaine olympique et que Sandra Lemanchet va participer au marathon pour tous le 10 août.
Sur le territoire de tous les possibles, Industeel Creusot a fait une nouvelle démonstration que tout est possible, y compris d’avoir la torche olympique en primeur dans le département et dans la région. Chapeau et merci.
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)