> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
14/11/2023 17:45
5299 lectures

«Immigration : le compromis de la honte», s'indigne le Sénateur Jérôme Durain

«Des amendements portés par des sénateurs Rassemblement national ont été repris in extenso par des sénateurs LR et votés sans difficulté».
Communiqué :
«Immigration : le compromis de la honte
Le projet de loi immigration qui vient d'être adopté par le Sénat avait été présenté par les deux ministres supposés porter ce texte lors de son examen au Parlement : Olivier Dussopt et Gérald Darmanin. On allait voir ce qu'on allait voir : ce texte, condensé du macronisme, était supposé être de droite et de gauche, « gentil avec les gentils, méchant avec les méchants ».
Las ! Après la première étape législative, on a vu. Olivier Dussopt a disparu des écrans radar. Les centristes du Sénat, après avoir promis qu'ils seraient pragmatiques et répondraient aux patrons des secteurs en tension en régularisant les travailleurs les plus intégrés, ont finalement accepté une compromission avec les sénateurs LR en reculant sur le nombre de personnes concernées, renonçant ainsi à répondre aux besoins en main d’œuvre du pays dans des secteurs où les emplois ne trouvent pas preneur.
Pire, des amendements portés par des sénateurs Rassemblement national ont été repris in extenso par des sénateurs LR et votés sans difficulté. Le texte qui part aujourd'hui à l'Assemblée nationale supprime donc l'Aide Médicale d'Etat, malgré les alarmes des médecins partout en France, durcit encore le nombre de personnes concernées par les prestations sociales, enlève la possibilité pour les demandeurs d'asile de travailler, modifie drastiquement le droit du sol, complique le regroupement familial et malmène même les étudiants étrangers qui souhaiteraient découvrir notre pays.
Malgré le vote contre des sénateurs de gauche, c'est donc un compromis de la honte, parfaitement compatible avec le programme de Madame Le Pen aux dernières présidentielles, qui sera soumis aux députés. Il ne nous reste plus qu'à souhaiter que la chambre basse corrige cette copie bâclée du Gouvernement, directement copiée sur les idées d'extrême droite.
Monsieur Jérôme DURAIN
Sénateur de Saône-et-Loire
Conseiller régional de Bourgogne Franche Comté