Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
04/07/2022 03:17
1159 lectures

EDITO : Les belles leçons du Tour de France au Danemark

L’exceptionnel succès remporté par la grande boucle dans un pays où on se déplace plus à vélo qu’en voiture est un pied de nez aux anti «Tour de France» qui sonnent du clairon dans notre hexagone.
A Copenhague, dans la capitale du Danemark, on utilise un peu le vélo comme on respire. Le vélo a supplanté la voiture partout où cela est possible. Mais bien évidemment le vélo n’a pas été institué comme une religion. On respecte celles et ceux qui se déplacent en voiture, à commencer par les personnes âgées.
Mais les chiffres sont là : Dans la capitale danoise, on compte cinq fois plus de vélos que de voitures. Mais il est vrai que c’est plus simple de pratiquer le vélo quand c’est tout plat.
A Copenhague, ils n’ont pas la rue Leclerc ou la Marole à gravir. Ceci expliquant sans doute cela.

Bref le Tour de France était un peu beaucoup chez lui en ce premier week-end de juillet, avec le prologue et les deux premières étapes. La ferveur populaire a été exceptionnelle. Suffira-t-elle à interpeller ces élus qui, dans l’hexagone, ont déclaré le Tour de France indésirable dans leur ville, pour des prétextes le plus souvent fallacieux.
Car finalement on n’a pas trouvé mieux que le Tour de France et ses champions pour donner envie aux enfants de pratiquer le vélo.
En fait le public danois a donné une belle leçon aux «anti Tour de France» de notre beau pays. Et la leçon a été d’autant plus belle que ce public a été respectueux. Il n’y a pas eu besoin de déployer un service d’ordre monstrueux. Et c’est une autre leçon.
Ce premier week-end de juillet aura donc été lourd en enseignements de tous ordres. Et on pourrait presque prendre le pari que le passage du Tour va inciter encore plus de Danois et de petits Danois à pratiquer le vélo.
Alain BOLLERY