Creusot-infos.com > Sports > Basket

BASKET (Jeep Elite) : L’Elan Chalon assure face à Antibes

14/04/2019 02:00Lu 1401 fois
Les joueurs de l’Elan Chalon, après un début de match poussif, ont trouvé la bonne carburation pour battre Antibes de plus de 20 points.
Déjà face au Mans ils avaient fait la même chose. A savoir attaquer pied au plancher avant, petit à petit, baisser d’intensité. Ce samedi soir au Colisée, Antibes a semé le doute dans les têtes, en comptant jusqu’à 12 points d’avances, avant de se retrouver mené de 24 points (89-65), pour finalement s’incliner 92-70…
En fait, il n’y a guère que pendant le premier quart temps que l’Elan à défaut d’être en panique s’est retrouvé à la peine. Puis petit à petit les choses se sont rééquilibrées dans le sillage d’un Sanford qui a livré un gros match.
Et même si c’est Antibes qui vira en tête à la mi-temps, inexorablement par la suite les joueurs de Jean-Denys Choulet imposèrent leur basket pour creuser l’écart et terminer en trombe, avec comme un symbole, trois lancers francs signés Babacar Niasse.
Un symbole, car c’est bien le mix entre l’expérience Sanford, Gelabale et Robinson, et d’un autre côté l’enthousiasme des jeunes Ca et Dossou Yovo qui s’est avéré une formule gagnante. Avec à l’arrivée un gros match de Mathis évalué à 18, derrière Robinson évalué à 24 et encore auteur de 14 passes décisives, soit pile sa moyenne sur ses quatre dernières prestations. Il est en tête (230) des passes décisives, devant le Dijonnais Holston (171).
On ne manquera pas de noter que Bastien Pinault aura été le seul de la soirée à enfiler quatre paniers à 3 points, à 50% de moyenne, même Blassinngame, avec un 3 sur 4 en début de seconde période, a semblé royal.
Pas très heureux en défense, Aaron Epps a terminé à 100% de réussite avec 7 points.
Sanford, meilleur marqueur a sorti un match puissant face à ses anciens partenaires.
Enfin, il est heureux de constater que cinq joueurs ont terminé à 10 points ou plus.
Sans Camara et sans Palacios toujours blessé, l’Elan Chalon incontestablement peut être satisfait de son résultat qui à défaut d’assurer définitivement son maintien, le place en pôle position pour y parvenir. Evoluer dans le ventre mou derrière le Top 8 n’est pas spécialement facile. Pour bien faire, après un déplacement difficile à Monaco, l’idéal serait de battre Levallois le mardi 23 avril. Mais chaque chose en son temps.
Alain BOLLERY
(Photos Manon BOLLERY
et Alain BOLLERY)

Elan Chalon bat Antibes 92-70 (16-24 ; 23-17 ; 24-15 ; 29-14)
  • Elan Chalon : Sanford 18, Pinault 17, Gelabale 17, Robinson 13, Dossou-Yovo 10, Epps 7, Riley 4, Niasse 3, Ndoye 2, Ça 1, Jouvin
  • Antibes : Cordinier 17, Blue 16, Blassingame 11, Green 10, Otule 10, Rigot 4, Raposo 2, Gaddefors, Skele