dimanche 24 septembre 2017
Sondage
Craignez-vous une pénurie de carburant avec la grève des routiers ?
Questions à...
Président de l’Elan Chalon, Dominique Juillot prend la parole avant l’ouverture de la saison. Dans une interview, il parle des difficultés de la préparation, des inquiétudes, mais veut croire en des jours meilleurs. En tout cas, la soirée de samedi, contre Pau sera riche en émotions et sera inoubliable.
Hôpital de Montceau... Cinémas de Torcy et de Montceau... Avenir de son parti Les Républicains… La Maire de Montceau évoque tous les sujets dans une interview à creusot-infos.
Dans une interview à creusot-infos, le chef du groupe PS au conseil régional et sénateur socialiste, évoque la crise de la gauche, la crise du PS. Il répond aussi aux critiques de la droite et du centre.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Torcy

TORCY : Les Z’opposés jouent leur première pièce dimanche

17/05/2017 14:21Lu 2190 foisImprimer l’article
La compagnie amateure creusotine présentera sa pièce de théâtre «Rêve/Paradis», dimanche prochain à 17 heures au Centre Culturel de Torcy. Entrée gratuite.
«Sachant que les premiers échanges ont débuté en janvier, le challenge était surtout de construire une pièce de A à Z. On sait qu’en moins de cinq mois de travail dans le théâtre c’est très court, mais nous y sommes arrivés», dit Adrien Royo, metteur en scène venu d’Autun, qui se dit satisfait de ce qui ressort d’une quinzaine de répétitions.
Pour la compagnie Les Z’opposés, aussi, la fierté est légitime, en rappelant que l’association n’existe que depuis septembre 2016… Si plusieurs membres de la troupe connaissaient les rouages d'une telle préparation peut-on dire puisqu’ils étaient auparavant engagés dans la démarche menée sur le quartier Harfleur avec la compagnie Entr’actes, trois nouveaux comédiens les ont rejoints cette année.
Ils seront neuf sur scène. «Ce sera une succession de tableaux mais avec tout de même un fil conducteur, celui de la question des migrants», annoncent-ils. Eux qui ont posé et développé leurs textes à base d’improvisations veulent faire se marrer le public tout en montrant au fond que les préjugés sur les migrants peuvent vite être retournés contre ceux qui les propagent… «Nous avons décidé de retourner la situation, pour casser les préjugés autour d’un sujet dont on parle beaucoup. Dans notre pièce, un jeune Français, qui se prend pour un Américain, décide de partir au Mali pour travailler dans les nouvelles technologies», résument Les Z’opposés.
Rendez-vous donc dimanche à 17 heures au C2 pour ce «Rêve/Paradis» délirant, qui s’inscrit dans la quatrième édition du festival «La Main dans le Chapeau» (lire la présentation en cliquant ici).
Alix BERTHIER