lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Torcy

TORCY : L’humoriste Jean-Marie Bigard est passé mercredi par la piste Vaison

26/04/2018 07:15Lu 26343 foisImprimer l’article
Il a retrouvé son ami Christophe Vaison pour mettre les gaz sur l’asphalte.Jean-Marie Bigard a aussi rencontré le Président de la Communauté Urbaine venu saluer l’attractivité exercée par les installations pour le territoire.
David Marti qui a avoué que Christophe Vaison lui avait fait verser une larme…
Sa vie c’est faire rire le public. De tout. Un de ses jardins secrets, c’est sa passion pour l’automobile. Jean-Marie Bigard aime les belles mécaniques. Il préfère les sportives et évidemment il aime lâcher les gaz en toute sécurité.
Ce dernier mercredi du mois d’avril il est venu passer une journée à Torcy, pour profiter de la piste Vaison, mais surtout des conseils avisés de Christophe le «maître» des lieux.
Les deux se sont connus à l’occasion du Trophée Andros qui a vu nombre de people se prendre de passion pour les courses sur la glace. Et forcément, Jean-Marie Bigard avait choisi le meilleur en la personne de Christophe Vaison.
Et comme l’humoriste estimait que les épreuves du Trophée Andros ne lui permettait pas de faire assez de courses et de fantaisies sur la glace et la neige, il avait trouvé la solution : «J’avais privatisé la piste d’Isola 2000 pendant une semaine. Avec Christophe on a pu s’en donner à cœur joie, mais c’est moi qui a payé».
En visite ce mercredi à Torcy, Jean-Marie Bigard a été catégorique : «C’est le rallye cross que j’ai préféré, car çà c’était top. J’ai fait une saison de compétition».
Avec son ami Christophe Vaison il a refait mercredi une remise à niveau. «Sur la glace on retrouve rapidement les repères et les réflexes. Mais sur l’asphalte c’est plus difficile, parce que ça va beaucoup plus vite. Le temps de réaction doit être parfait et il doit être dix fois plus élevé», commente l’humoriste, en expliquant à David Marti, président de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau, combien il aime les voitures de sport et la compétition.
Quand il en a le temps et l’occasion, Jean-Marie Bigard aime bien venir se faire plaisir sur la piste de Torcy. Il avait d’ailleurs profité de sa venue à L’arc, à l’invitation de Le Creusot Initiatives, pour déjà se faire plaisir. Mais ce mercredi c’était en toute discrétion.
Alain BOLLERY

David Marti : «La piste Vaison contribue

au rayonnement et à l'attractivité»


Certains souvenirs sont plus marquants que d’autres… David Marti, maire du Creusot et Président de la Communauté Urbaine en témoigne : «Avant l’inauguration officielle de la piste, j’ai eu le privilège de faire un tour avec Christophe Vaison au volant. Ca m’a marqué à vie. Je suis sorti de la voiture la larme à l’œil…» glisse-t-il.
Le Président de la Communauté Urbaine est catégorique : «La piste Vaison contribue au rayonnement de la Communauté Urbaine, à son attractivité et à sa renommée. Mais c’est normal. Ce circuit est très bien placé à deux pas de la gare TGV mais aussi du golf. Et puis Christophe Vaison est un grand pilote, dont la bonne réputation n’est pas vaine. Je profite d’ailleurs de l’invitation pour saluer l’investissement qui a été réalisé par Christophe Vaison, avec ces très belles installations».
Pour le Président de la CCM, elles ont plusieurs vocations. «Cette piste sert à apprendre à conduire. Ceux qui aiment faire de la vitesse peuvent le faire en toute sécurité. C’est ici qu’il faut lâcher les gaz, pas sur la route. Et puis Christophe Vaison propose aussi de la conduite sécurité, de l’apprentissage. C’est un ensemble cohérent qui, je le répète, contribue à l’attractivité du territoire communautaire».
A.B.