samedi 16 février 2019
Jusqu’au 23 Février 2019
Bénéficiez de 15€ sur les meubles de salle de bains (en bricochèques crédités sur votre carte sourire) par tranche de 100€ d’achats
30% sur les carrelages et faïences (en bricochèques crédités sur votre carte sourire)
20% sur les plaques de plâtre hydrofuge BA13 (en bricochèques crédités sur votre carte sourire)
30% sur la location de matériel
Et toujours du sable en vrac vendu au godet et un responsable « Projets clients » à votre service
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

ST-SERNIN-DU-BOIS : Marche pour les arbres : Faire un bout de chemin ensemble pour défendre la forêt

13/10/2018 21:17Lu 2279 foisImprimer l’article
31 marcheurs se sont élancés samedi matin de Saint-Sernin pour rejoindre Broye.
Philippe Berger, secrétaire national du Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l'espace naturel ( SNUPFEN) rappelle tous les jours depuis le départ de Mulhouse en septembre, les objectifs de la marche pour la forêt : « Il s'agit d'alerter la population sur ce qui se passe actuellement en forêt. Une bonne partie des personnels de l'ONF s'inquiète pour l'avenir des forêts publiques, au regard des décisions et des orientations prise par la direction générale et nos ministères de tutelle...». Pour le secrétaire national, il est clair que la forêt ne saurait être gérée au seul regard de la rentabilité économique et pour lui c'est l'ensemble de la forêt qui est menacée d'industrialisation, au prétexte du développement de l'économie dite "verte". « Nous aimons notre métier car il est utile, à nous tous, mais il est aujourd'hui remis en cause et la privatisation de la gestion des forêts ne s'est jamais profilée de cette manière aussi évidente...».
D'où cette marche qui est partie de Mulhouse et a pour objectif de rejoindre Cérilly le 24 octobre, puis le lendemain la commune de Saint-Bonnet Tronçais où les quatre marches maillant l'hexagone se retrouveront pour le point d'orgue de la manifestation nationale. Vendredi, une dizaine de marcheurs venant de Saint-Gervais sur Couches ont rejoint Saint-Sernin-du-bois où ils furent accueillis par Gilbert Brochot, le président des Amis de Saint-Sernin. Ce samedi ce sont 31 marcheurs qui étaient au départ d'une nouvelle étape donné à la tour de Saint-Sernin. Ils ont été rejoints par une dizaine d'autres randonneurs à Chapey, tous bien décidés de suivre le mouvement et de rejoindre Broye. « Nous parcourons en moyenne une vingtaine de kilomètres par jour, mais St-Sernin-Broye, c'est court puisque nous allons marcher 17,200 km...» a précisé Philippe Berger avant de s'élancer samedi matin avec les autres marcheurs. « Les gens ont le pouvoir de changer les choses, c'est pour cette raison que nous les invitons, partout en France, à venir marcher avec nous...»
JCP