mardi 16 juillet 2019

Niché au cœur du quartier thermal de Bourbon-Lancy, le centre CeltÔ est un véritable lieu de détente dédié à votre Bien-Être où l'on vous réserve un accueil intimiste et attentionné pour une prise en charge personnalisée.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Le Député de Saône-et-Loire veut redonner du pouvoir aux Maires et encore plus dans les intercommunalités. Rémy Rebeyrotte a aussi dit ce qu’il pense de la menace de rétention des notes du Bac.
Municipales : «Nous avons des Marcheurs dans les deux majorités au Creusot et à Autun…»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : Une séance de taille en vert pour Mémoire fruitière en Mesvrin

14/07/2019 10:27Lu 1362 foisImprimer l’article
Plusieurs petits groupes se sont formés lors de la séance de formation pratique.
Pour cette nouvelle animation de l’année, plus d'une vingtaine d’adhérents de l’association ?Mémoire fruitière en Mesvrin? se sont retrouvés samedi matin au verger pépinière situé à l'entrée de la commune. Il s'agissait cette fois d'une séance théorique et pratique de taille en vert animée par Robert Kleingartner.
La taille en vert consiste à ce moment de l'année à enlever le surplus de fruits et à éclaircir le feuillage afin d'améliorer le puits de lumière, le tout permettant d'avoir une récolte optimale avec une meilleure maturité.
Robert Kleingartner a donc expliqué les bons gestes à avoir face aux fruitiers et a donné de nombreux conseils aux adhérents présents. « C'est la seconde formation de ce type que nous faisons depuis l'existence de l'association, la taille en vert est souvent oubliée, on taille généralement en sec l'hiver, alors qu'elle est très intéressante puisque d'une part favorisant plus rapidement la maturité des fruits et permettant aussi de valider la taille d'hiver et en même temps de préparer la taille à venir... » a rappelé Gérard Hynek. La taille en vert permet effectivement de limiter l'énergie de la pousse des greffons. Et finalement, la sève au lieu d'aller à l'extrémité des branches va dans les fruits qui seront bien plus gros.

Les jeunes sont sensibilisés et adhèrent

Cette animation estivale a permis également de noter la présence de plusieurs jeunes à la séance de formation. Un point très positif pour le président de l'association qui constate l'adhésion de jeunes venant quelques fois de très loin pour participer : « Il y en a même un qui vient de Chagny, les jeunes viennent avec leurs questions, ils sont très intéressés, il y a vraiment un réel engouement pour ce que nous faisons et soutenons c'est-à-dire la défense des variétés anciennes et régionales...» explique Gérard Hynek.
Comme toujours, de nombreuses questions ont été posées au cours de la matinée : Pourquoi un fruitier ne donnait pas ou très peu de fruits, quelles sont les maladies des fruitiers, quels sont les traitements?  Autant de questions et de réponses apportées par Robert Kleingartner : « Il est intarissable sur le sujet et a même fait des greffes de châtaignier ce matin sur place, tout le monde était épaté...» a complété Gérard Hynek.
La prochaine manifestation de Mémoire Fruitière en Mesvrin aura lieu le 22 septembre 2019. Il s'agira d'un pique-nique permettant d'échanger de manière conviviale sur le sujet qui rassemble les 145 adhérents. Cette journée permettra aussi de faire visiter les deux vergers de l'association avec des commentaires riches et appropriés. « On a eu le mérite de réveiller la mémoire des anciens qui savaient des choses mais ne transmettaient pas forcément leur savoir, faute d'associations et de relais... attirer les jeunes c'est bien, mais réveiller les anciens c'est quand même quelque chose. Tout cela, on a su le faire, c'est une belle réussite collective...» a conclu samedi Gérard Hynek.
JCP