vendredi 16 novembre 2018

Découvrez les nouveaux modèles du Showroom

Et Jusqu’au 10 Décembre :

Bénéficiez de conditions exceptionnelles sur cuisines, salle de bains, dressings et agencement*

Édito
Alors que la France grogne contre la hausse des carburants, ils sont comme muets…
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : Le bon départ des journées Européennes du patrimoine

15/09/2018 18:47Lu 1824 foisImprimer l’article
Deux Creusotins, Claude et Pierre Lavolaine, ont découvert le musée de Saint-Sernin ce samedi après-midi.
Les journées Européennes du patrimoine semblent se diriger vers un beau succès cette année à Saint-Sernin-du-bois.
En effet, ce samedi après-midi, dès l'ouverture de la tour, un bon public de visiteurs a franchi les portes du musée et de la salle des archives où sont entreposées les oeuvres de Raymond Rochette. « En 1h30 de visite, nous avons accueilli plus de 30 visiteurs » a annoncé Aurélie Siffré qui assurait pour les Amis de Saint-Sernin, la permanence au musée.
On retiendra de cette première journée, la présence de nombreux Creusotins  qui ont fait de véritables découvertes, à l'image de Thérèse et Marcel Deroche, qui ont été très  surpris de la diversité d'objets entreposés au musée, mais aussi de la beauté de la petite chapelle de Saint-Plotot à Gamay, ouverte pour l'occasion. Et qui sont tombés également sous le charme du petit bureau d'écolier installé au musée. « Mon père Roger, a travaillé sur la rénovation de la tour en 1950... Je découvre ici des vestiges gallo-romains, ce sont de vrais témoignages du passé» a dit Marcel, avant de grimper les escaliers le conduisant à la salle des archives. De même, Claude et Pierre Lavolaine ont été étonnés des présentations au musée. Ces deux Creusotins n'étaient jamais venus à la tour du village. Et ils ne regrettent pas de s'être déplacés ce samedi à Saint-Sernin. Les journées Européennes du patrimoine se déroulent encore demain dimanche, sous la même forme et avec les mêmes horaires : de 14h30 à 18 heures.
JCP