mardi 23 avril 2019

Nombreuses Offres de Pâques

(Dipladénias, vivaces, plantes à massif, tomates et légumes d’été)

Vente de poules pondeuses

Ouverture Dimanche et Lundi de Pâques de 9h à 12h

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : Le bon départ des journées Européennes du patrimoine

15/09/2018 18:47Lu 1889 foisImprimer l’article
Deux Creusotins, Claude et Pierre Lavolaine, ont découvert le musée de Saint-Sernin ce samedi après-midi.
Les journées Européennes du patrimoine semblent se diriger vers un beau succès cette année à Saint-Sernin-du-bois.
En effet, ce samedi après-midi, dès l'ouverture de la tour, un bon public de visiteurs a franchi les portes du musée et de la salle des archives où sont entreposées les oeuvres de Raymond Rochette. « En 1h30 de visite, nous avons accueilli plus de 30 visiteurs » a annoncé Aurélie Siffré qui assurait pour les Amis de Saint-Sernin, la permanence au musée.
On retiendra de cette première journée, la présence de nombreux Creusotins  qui ont fait de véritables découvertes, à l'image de Thérèse et Marcel Deroche, qui ont été très  surpris de la diversité d'objets entreposés au musée, mais aussi de la beauté de la petite chapelle de Saint-Plotot à Gamay, ouverte pour l'occasion. Et qui sont tombés également sous le charme du petit bureau d'écolier installé au musée. « Mon père Roger, a travaillé sur la rénovation de la tour en 1950... Je découvre ici des vestiges gallo-romains, ce sont de vrais témoignages du passé» a dit Marcel, avant de grimper les escaliers le conduisant à la salle des archives. De même, Claude et Pierre Lavolaine ont été étonnés des présentations au musée. Ces deux Creusotins n'étaient jamais venus à la tour du village. Et ils ne regrettent pas de s'être déplacés ce samedi à Saint-Sernin. Les journées Européennes du patrimoine se déroulent encore demain dimanche, sous la même forme et avec les mêmes horaires : de 14h30 à 18 heures.
JCP