lundi 21 janvier 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Le Député de Saône-et-Loire au cours d’une conférence de presse a parlé «gilets jaunes» mais aussi fait le point sur les engagements tenus du Gouvernement. ACTUALISE
Le vice-président du Conseil Régional se confie sur le budget économie de la Bourgogne-Franche-Comté, «au service de toutes les entreprises».
A l'occasion de la session plénière du Conseil Régional consacrée au vote du budget, la question des transports, le premier budget de la Région, a constitué une grande par des discussions. Et l'imbroglio autour de la hausse des tarifs des abonnements TER a masqué d'autres aspect de cette compétence. Le premier vice-président revient pour Infos-Dijon sur les grandes lignes du budget transports 2019 de la Bourgogne-Franche-Comté.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : Le bon départ des journées Européennes du patrimoine

15/09/2018 18:47Lu 1853 foisImprimer l’article
Deux Creusotins, Claude et Pierre Lavolaine, ont découvert le musée de Saint-Sernin ce samedi après-midi.
Les journées Européennes du patrimoine semblent se diriger vers un beau succès cette année à Saint-Sernin-du-bois.
En effet, ce samedi après-midi, dès l'ouverture de la tour, un bon public de visiteurs a franchi les portes du musée et de la salle des archives où sont entreposées les oeuvres de Raymond Rochette. « En 1h30 de visite, nous avons accueilli plus de 30 visiteurs » a annoncé Aurélie Siffré qui assurait pour les Amis de Saint-Sernin, la permanence au musée.
On retiendra de cette première journée, la présence de nombreux Creusotins  qui ont fait de véritables découvertes, à l'image de Thérèse et Marcel Deroche, qui ont été très  surpris de la diversité d'objets entreposés au musée, mais aussi de la beauté de la petite chapelle de Saint-Plotot à Gamay, ouverte pour l'occasion. Et qui sont tombés également sous le charme du petit bureau d'écolier installé au musée. « Mon père Roger, a travaillé sur la rénovation de la tour en 1950... Je découvre ici des vestiges gallo-romains, ce sont de vrais témoignages du passé» a dit Marcel, avant de grimper les escaliers le conduisant à la salle des archives. De même, Claude et Pierre Lavolaine ont été étonnés des présentations au musée. Ces deux Creusotins n'étaient jamais venus à la tour du village. Et ils ne regrettent pas de s'être déplacés ce samedi à Saint-Sernin. Les journées Européennes du patrimoine se déroulent encore demain dimanche, sous la même forme et avec les mêmes horaires : de 14h30 à 18 heures.
JCP