mardi 23 octobre 2018

Pour les réservations individuelles

Soirée Beaujolais 29€/personne

(apéritif et café compris)

Jeudi 15 Novembre

Retrouvez d’autres déjeuners en réservations individuelles, d’ici la fin de l’année !
Questions à...
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : Incivilités route des Lamours : ça dépasse les bornes...

12/08/2018 10:07Lu 3589 foisImprimer l’article
Actualisé dimanche à 10h07 avec de nouvelles photos prises par un autre fidèle internaute près du stade.
Ce n’est pas la première fois malheureusement que ce spectacle désolant et lamentable est constaté par les promeneurs de passage et les usagers qui utilisent normalement le conteneur à verre de la route des Lamours. Mais aujourd'hui, c'est clair, il n'y a pas de mots pour qualifier ce type de comportements qui se généralisent malheureusement un peu partout. Car en plus des cartons de bouteilles de bières déposés régulièrement par certains riverains peu scrupuleux et qui ne semblent pas comprendre l'utilisation du conteneur, s'ajoutent aujourd'hui des dépôts de déchets en tous genres. Bref, le point de collecte des Lamours devient une véritable petite verse et c'est fort regrettable et désagréable. Car en plus de la vue, s'ajoutent aujourd'hui certaines odeurs nauséabondes, issues des dépôts sauvages. Il faut rappeler qu’il est interdit de déposer des déchets de toute nature au pied des conteneurs et que les colonnes à verre sont prévues pour recevoir les bouteilles sans bouchon, les pots et bocaux sans couvercle. Quant aux sacs de déchets jetés (laissant quelques fois des indices sur leurs anciens propriétaires) dans le talus situé à proximité des points de collectes, il est difficile de comprendre les raisons de ce type de comportement irresponsable et surtout irrespectueux des autres et de la nature.  Désolant vraiment, de voir de nos jours ce type de spectacle...
De nouvelles photos prises de l'aire de collecte au stade de Saint-Sernin ...