lundi 23 septembre 2019

Jeudi 26 Septembre

à l’Arche Cœur de Ville au Creusot, en partenariat avec la Ville, la Police Municipale, La Police Nationale et les pompiers

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : De nouvelles fleurs devant la salle des fêtes

17/04/2019 13:16Lu 1984 foisImprimer l’article
Les membres de la commission fleurissement et embellissement de la commune ont assisté aux premières plantations.
Les trois massifs situés devant la salle polyvalente attendaient impatiemment de nouvelles plantes permettant de mieux mettre en valeur la salle des fêtes. Et bien, c'est fait ! Arrachés depuis plusieurs mois, les vieux rosiers ont laissé la place vacante à des rangées de potentilles, lauriers, miscanthus et autres rosiers disposés de manière à associer les couleurs et les variétés. Ce sont les employés communaux qui ont planté avec soin les massifs, en prenant en compte les couleurs, les hauteurs et les formes des différents végétaux. Suffit désormais de patienter puisque dans quelques semaines, ces végétaux offriront aux regards des passants, de nouveaux et beaux massifs fleuris.