mercredi 24 avril 2019

L’été approche… pensez à faire votre terrasse extérieure avec «BG CONSTRUCTIONS»

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Sernin du Bois

SAINT-SERNIN-DU-BOIS : De nouvelles fleurs devant la salle des fêtes

17/04/2019 13:16Lu 1776 foisImprimer l’article
Les membres de la commission fleurissement et embellissement de la commune ont assisté aux premières plantations.
Les trois massifs situés devant la salle polyvalente attendaient impatiemment de nouvelles plantes permettant de mieux mettre en valeur la salle des fêtes. Et bien, c'est fait ! Arrachés depuis plusieurs mois, les vieux rosiers ont laissé la place vacante à des rangées de potentilles, lauriers, miscanthus et autres rosiers disposés de manière à associer les couleurs et les variétés. Ce sont les employés communaux qui ont planté avec soin les massifs, en prenant en compte les couleurs, les hauteurs et les formes des différents végétaux. Suffit désormais de patienter puisque dans quelques semaines, ces végétaux offriront aux regards des passants, de nouveaux et beaux massifs fleuris.