jeudi 24 mai 2018
Édito
Le devoir de mémoire ne doit pas être une option. C’est une obligation et en ce sens, il est particulièrement regrettable que les enfants des écoles du Creusot ne soient pas plus impliqués dans les commémorations. Que ce soit le 11 novembre ou le 8 mai.
Questions à...
Alors que le championnat se termine, Dominique Juillot se livre dans une interview vérité. Il se projette dans l’avenir et dessine ce que devra être l’Elan Chalon 2018/2019. Avec des jeunes. Avec, pourquoi pas, un retour de John Roberson…
Le tourisme en Saône-et-Loire est sur un vent porteur. 2018 sera d’abord l’année du vélo et 2019 sera l’année de l’œnotourisme annonce Elisabeth Roblot, dans une interview à creusot-infos.
L’ancien Ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Il se confie dans une interview à creusot-infos :
«André Accary a eu raison de lancer le recrutement de médecins»
«RCEA : On a perdu de belles années»
«Je soutiens la réforme de la SNCF. L’ouverture des lignes à la concurrence est une bonne chose»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > St-Firmin

SAINT-FIRMIN : Rugby : Les Violets de Saint-Firmin battus 16 à 9 par Montceau

29/10/2017 18:59Lu 2642 foisImprimer l’article
Les Violets de Saint-Firmin ont concédé une nouvelle défaite à domicile ce dimanche, face à la formation de Montceau-les-mines. Ils se sont inclinés 9 à 16, après une rencontre qui ne restera pas dans les annales par sa physionomie.
C'est Julien Campano qui a ouvert la marque en inscrivant d'entrée de jeu une pénalité pour Saint-Firmin. Mais Montceau devait réagir rapidement et inscrire le seul essai de la rencontre, attribué à Maël Seulin sur un contre dans les 22 mètres. Cet essai sera transformé par Guillaume Chevrot (n°10), joueur qui inscrira trois autres pénalités (30, 38 et 79e) et portera le score final à 16 à 9 puisque Campano donna six points supplémentaires à ses équipiers, sur une pénalité (60e) et un droop réussi à la 67e minute de jeu.
Interrogé, Adrien Saigne, l'entraîneur de St-Firmin, a regretté à la fin du match, le nombre élevé de fautes :  «On fait du jeu en seconde période, mais en première mi-temps, on a eudu mal à rentrer dans le match, de plus on prend un carton...».
De son côté Cédric Dhuit, l'entraîneur de Montceau (et fils de Daniel, le soigneur du RCFSB) a reconnu également le nombre de fautes trop élevé fait par ses joueurs : « On fait une bonne première mi-temps, je félicite Saint-Firmin, c'est une belle équipe. Il n'a jamais été question de passer 40 points à St-Firmin, mais simplement de venir chercher une victoire...» a t-il précisé.
JCP