samedi 20 octobre 2018

Du Vendredi 19 Octobre au Jeudi 1er Novembre

Chrysanthèmes, cyclamens, santolines, bruyères, compositions florales, fleurs artificielles… pensez à réserver (et faire garder) vos plantes

Nettoyage et fleurissement de vos tombes sur devis

Questions à...
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Marmagne

MARMAGNE : Une traversée difficile du village à cause des travaux de réfection de la chaussée et du passage à niveau ce mercredi matin

08/08/2018 14:30Lu 2264 foisImprimer l’article
Ce mercredi matin il fallait s'armer de patience pour traverser le village sur la RD680 en raison des travaux de réfection de la chaussée et du nouvel aménagement du passage à niveau de la voie ferrée Nevers-Dijon.
Entamés depuis ce lundi comme nous l'avons déjà relaté (voir ici et nos précédents reportages), les travaux de réfection de la chaussé de la RD680 et du passage à niveau de la ligne SNCF avancent bon train mais provoquent aussi quelques désagréments pour les automobilistes qui traversent la commune de Marmagne.
C'était le cas ce mercredi matin où il fallait près de 45 minutes pour se rendre des virages du Bois du Ruault jusqu'à la fin des travaux, à savoir le carrefour avec la vallée du Mesvrin, en direction de Saint-Sernin du Bois et d'Étang-sur-Arroux.
Si l'attente pouvait sembler longue pour certains automobilistes qui ont fait demi-tour, ces travaux sont nécessaires pour la sécurité des usagers de cet axe très fréquenté.
Et comme nous l'avons déjà écrit hier, les délais sont respectés et les employés d'Eurovia et de la SNCF sont dans le timing initialement prévu.