dimanche 17 février 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Marmagne

MARMAGNE : Une traversée difficile du village à cause des travaux de réfection de la chaussée et du passage à niveau ce mercredi matin

08/08/2018 14:30Lu 2358 foisImprimer l’article
Ce mercredi matin il fallait s'armer de patience pour traverser le village sur la RD680 en raison des travaux de réfection de la chaussée et du nouvel aménagement du passage à niveau de la voie ferrée Nevers-Dijon.
Entamés depuis ce lundi comme nous l'avons déjà relaté (voir ici et nos précédents reportages), les travaux de réfection de la chaussé de la RD680 et du passage à niveau de la ligne SNCF avancent bon train mais provoquent aussi quelques désagréments pour les automobilistes qui traversent la commune de Marmagne.
C'était le cas ce mercredi matin où il fallait près de 45 minutes pour se rendre des virages du Bois du Ruault jusqu'à la fin des travaux, à savoir le carrefour avec la vallée du Mesvrin, en direction de Saint-Sernin du Bois et d'Étang-sur-Arroux.
Si l'attente pouvait sembler longue pour certains automobilistes qui ont fait demi-tour, ces travaux sont nécessaires pour la sécurité des usagers de cet axe très fréquenté.
Et comme nous l'avons déjà écrit hier, les délais sont respectés et les employés d'Eurovia et de la SNCF sont dans le timing initialement prévu.