mardi 23 octobre 2018

Pour les réservations individuelles

Soirée Beaujolais 29€/personne

(apéritif et café compris)

Jeudi 15 Novembre

Retrouvez d’autres déjeuners en réservations individuelles, d’ici la fin de l’année !
Questions à...
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Marmagne

MARMAGNE : Une chaussée et un passage à niveau flambant neufs

11/08/2018 03:05Lu 1811 foisImprimer l’article
Ce vendredi en fin de journée, les travaux d'aménagement du passage à niveau et ceux de la réfection de la chaussée de la RD680 étaient terminés et la traversée de Marmagne s'en trouve différente et plus sûre.
Associer simultanément les travaux sur le passage à niveau de la voie SNCF et ceux de réfection de la chaussée de la route départementale 680 laisser augurer une circulation difficile sur le territoire de la commune de Marmagne ; même si parfois, il a fallu s'armer de patience au moment du rabotage de la chaussée et du début de la phase de pose de l'enrobé, le rendu final vaut le déplacement et l'on oublie bien volontiers les quelques minutes perdues le temps de la durée des travaux.
Si le tracé de la chaussée n'a pas changé, le passage à niveau a lui vu des blocs en caoutchouc remplacer des plaques de béton, des blocs qui sont censés mieux absorber les passages des véhicules les plus lourds. Des aménagements d'envergure donc et qui ont été réalisés dans les délais impartis.