jeudi 24 mai 2018

Réservez dès maintenant au 03.85.78.59.50

Pour votre repas de Fête des Mères

Édito
Le devoir de mémoire ne doit pas être une option. C’est une obligation et en ce sens, il est particulièrement regrettable que les enfants des écoles du Creusot ne soient pas plus impliqués dans les commémorations. Que ce soit le 11 novembre ou le 8 mai.
Questions à...
Alors que le championnat se termine, Dominique Juillot se livre dans une interview vérité. Il se projette dans l’avenir et dessine ce que devra être l’Elan Chalon 2018/2019. Avec des jeunes. Avec, pourquoi pas, un retour de John Roberson…
Le tourisme en Saône-et-Loire est sur un vent porteur. 2018 sera d’abord l’année du vélo et 2019 sera l’année de l’œnotourisme annonce Elisabeth Roblot, dans une interview à creusot-infos.
L’ancien Ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Il se confie dans une interview à creusot-infos :
«André Accary a eu raison de lancer le recrutement de médecins»
«RCEA : On a perdu de belles années»
«Je soutiens la réforme de la SNCF. L’ouverture des lignes à la concurrence est une bonne chose»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

SURPRISE : Des Panthères en toute liberté entre Le Creusot et Montcenis...

17/05/2018 03:17Lu 8063 foisImprimer l’article
Serpentant au dessus de la Lande de La Chaume, entre le « Moulin Miroir » et Montcenis, le « Chemin des Diligences » offre un magnifique balcon-nature avec une vue superbe sur la ville.

Or ces jours-ci, le promeneur aura en plus l’occasion de faire « comme un safari » au milieu de nombreuses Panthères en toute liberté.
Pas de panique : ni griffes ni crocs, il s’agit d’une éclosion, un peu exceptionnelle, d’un joli petit papillon aux ailes jaune d’or marbré de noir, d’où son nom commun de « Panthère » (Pseudopanthera macularia, en latin d’entomologiste). Ce papillon appartient au groupe des « Geometridae », ainsi nommé en raison de la « démarche » caractéristique et bien connue  des chenilles chez tous les papillons de cette famille: chenilles arpenteuses, qui se déplacent par à-coups en s’arc-boutant comme un compas. Ce papillon est un hôte classique des milieux buissonnants ou bocagers.
Une belle occasion de faire le fier (sans risque) face aux Panthères et de ramener des récits de Tartarins!
Par Jean Béguinot