dimanche 17 février 2019

Jusqu’au 2 Mars

Jusqu’à 100€ offerts pour l’achat de 4 pneus Michelin*

Diagnostic électronique à partir de 35€*

Plaquettes de frein offertes pour l’achat de disques de frein posés*

Retrouvez également les offres en cours sur les chaînes, les batteries, le lave glace hiver, les balais d’essuie glace…

Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

SECURITE : La ville du Creusot a installé, vendredi soir, ses premières barrières anti-véhicules assassins

14/07/2018 08:52Lu 4612 foisImprimer l’article
Deux barrières ont été mises en place. Elles sont parmi les premières en Saône-et-Loire et en Bourgogne.La ville du Creusot veut se placer en pointe pour la protection des personnes pour des événements populaires.
Elle stoppe un véhicule assassin en quelques mètres et les vidéos de démonstration sont particulièrement parlante… Parce que personne, pas un village, pas une ville n’est à l’abri d’une attaque terroriste, comme celle qui, il y a 2 ans, a endeuillé la soirée du 14 juillet à Nice, la ville du Creusot a décidé de se doter de barrière BAAVA (barrière amovible anti véhicule assassin).
Les deux premières barrières achetées ont été installées, vendredi soir, à l’occasion de la soirée des Feux d’artifices pour la Fête Nationale. Les feux sont tirés le 13 juillet au Creusot et les deux barrières avaient été placés pour la première, à l’entrée de la rue Jean Jaurès, au niveau de l’église Saint-Laurent, et pour l’autre à hauteur de la rue des Moineaux.
La ville du Creusot est parmi les premières en Bourgogne et, notamment en Saône-et-Loire, à se doter de ce dispositif de sécurité particulièrement efficace. Ces barrières BAAVA s’installent rapidement et se démontent rapidement. Elles peuvent s’adapter et sont particulièrement résistantes au choc.
«C’est important d’avoir des matériels efficaces, car personne ne peut ignorer la menace. C’est une question de sécurité au sens large et sur des événements populaires importants, il est important d’avoir un maximum de sécurité», a indiqué le Maire David Marti, interrogé par creusot-infos.
Outre ces barrières BAAVA, la ville du Creusot avait aussi mis en place des obstacles pour protéger la foule au niveau de la Place de la Molette et à la entrée du Parc de la Verrerie, pour les feux d’artifices. Protections renforcées aussi pour protéger la place Schneider où avait lieu un bal populaire.
Alain BOLLERY

Voir la vidéo de démonstration :