mercredi 20 septembre 2017
Sondage
Selon vous quelle candidate de Saône-et-Loire mérite le plus de devenir Miss Bourgogne ?
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, le chef du groupe PS au conseil régional et sénateur socialiste, évoque la crise de la gauche, la crise du PS. Il répond aussi aux critiques de la droite et du centre.
Avenir du PS, République en Marche, Insoumis, pont de la gare, rue de l’étang de la Forge, Mach 2, rentrée des classes, cantines scolaires, semaine de 4 jours et demi dans les écoles, politique du Gouvernement… David Marti fait un vaste tour d’horizon dans une interview de rentrée accordée à creusot-infos.
Le Creusot pourrait accueillir un des trois pôles territoriaux pour l’embauche des médecins par le département.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

SAONE-ET-LOIRE : Les radars fixes ont flashé 30.000 fois de moins en 2016 qu’en 2015

10/01/2017 01:00Lu 2388 foisImprimer l’article
Les usagers ont semble-t-il plus levé le pied… Mais ce n’est pas si simple et ce n’est pas vrai partout.
Il y a des chiffres qui parlent : En 2016, les radars fixes installés en Saône-et-Loire, ont flashé 153.636 fois contre 183.584 fois en 2015, soit 29.948 flashs de moins (-16,31%).
Une baisse sensible absorbée en très grande partie par la baisse constatée sur les poids-lourds des flashs, qu'était en 2015 le radar discriminant de Sevrey sur l'A6 qui dans le sens Lyon Paris avait flashé 42.048 fois contre 24.566 fois en 2016. En baisse également le même discriminant dans l'autre sens sur A6 : 18.236 flashs en 2016, contre 22.693 en 2015...
Mêmes baisses pour les radars de Montbellet sur l'A6, avec 9000 flashs de moins dans le sens Paris - Lyon.
Cela veut donc dire que sur le réseau secondaire les usagers ont plus appuyé sur le champignon, à l'instar du radar fixe de Blanzy, non discriminant qui a pratiquement triplé...
On ajoutera que les services la Préfecture n'ont pas communiqué les chiffres des radars chantiers qui eux ont fait des cartons... En clair, même si les résultats des radars fixes ont été moindres, le total a augmenté en Saône-et-Loire avec les radars chantier, mais on n'a pas encore les chiffres... Pas simple quoi.
Alain BOLLERY

Le palmarès des radars fixe

2016 en Saône-et-Loire

Sevrey (discriminant sens Lyon Paris) : 24.566
Montbellet (sens Lyon Paris) : 20836 (discriminant depuis septembre)
Sevrey (discriminant sens Paris Lyon) : 18.283
Blanzy : 15.118
Montbellet (sens Paris Lyon) : 11.972 (discriminant depuis octobre)
Blanzy (discriminant) : 7878
Palinges (double sens) : 6751
Marcilly les Buxy – Ste-Hélène (tronçon) : 6462
Lacrost : 5265
Marmagne : 5045
Verosvres : 4811
Brandon 3522
Palinges – Génelard (tronçon) : 2825
Charnay – Prissé (tronçon) : 2651
Saint-Marcel : 2497
Beaubery : 2170
Dracy Saint-Loup : 1750
Saint-Cyr : 1715
Rigny sur Arroux (double sens) : 1304
Lournand (double sens) : 1295
Simard : 180
Chalon sur Saône : 1152
Saint-Martin Belle Roche : 891
Mâcon : 872
Demigny : 776
Antully : 545
Brienne 525
Bourbon Lancy : 371
Epervans : 287
Saint-Martin du Lac : 114
Mesvres : 58 (sens Marmagne/Etang)
Mesvres : 49 (sens Etang/Marmagne)

Cliquez ici pour voir les chiffres de 2015

Cliquez ici pour voir le tableau de 2016