mercredi 20 mars 2019

20€* offerts en Bon d’achat par tranche de 300€

Uniquement durant les Portes Ouvertes

Samedi 23 et Dimanche 24 Mars

Édito
La médaille de meilleur apprenti de France reçue par Clément Hélias à la Sorbonne était bien plus qu’un symbole.
Questions à...
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
A qui s’adressera-t-il ? La Présidente du Conseil Régional dit tout dans une interview...
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

SALON DU MODÉLISME : Ludovic Laumain, une passion dévorante pour les trains … petits et grands

03/03/2019 01:59Lu 2353 foisImprimer l’article
Portrait d'un jeune Creusotin, fan absolu de modélisme ferroviaire et qui dans la vie répare …. des trains.
L'histoire d'amour de Ludovic Laumain pour les trains a commencé vers l'âge de 8 ans quand son père l'emmenait du côté du parc des Combes où il était fasciné par les trains et autres locomotives à vapeur qui circulaient dans la parc. Mais le vrai déclic, c'est ce coup de foudre lors de la découverte de la 241P17 à la Halle à marchandises de l'avenue de l'Europe où la locomotive était dans sa phase de réfection et de remontage.
Et c'est ainsi que la passion de Ludovic pour les trains n'a cessé de croître et il s'est pris de passion pour les modèles réduits en intégrant la section modélisme de l'association des Chemins de Fer du Creusot ; le "ferrovipathe" découvre alors l'échelle HO (1/87ème) et il se lance dans la construction et la fabrication de circuits de modélisme ferroviaire. Il a construit de nombreux réseaux et celui qu'il a terminé actuellement, il l'expose dans de nombreux salons de modélisme dans la France entière avant de présenter le prochain qu'il est entrain de construire. Car c'est une vraie passion débordante pour les trains que vit Ludovic depuis son plus jeune âge et sa formation professionnelle sera guidée par cette passion.
Après un Baccalauréat Professionnel MEI (Maintenance des Equipements Industriels) et une Mention Complémentaire en Maintenance des Installations Oléohydrauliques et Pneumatiques au lycée Théodore Monod de Blanzy (désormais Lycée Claudie Haigneré) par alternance, Ludovic qui est sorti de la première promotion du Mecateamcluster (plateforme de maintenance ferroviaire) a intégré la SNCF où il travaille désormais à l'INFRA (Infrastructures) ; autrement dit, celui qui construit de petits trains et réseaux en modèle réduit, répare et intervient sur de vrais et réels trains. Ou comment associer passion et travail.
Ludovic qui habite Ecuisses depuis 2 ans organise un week-end "Portes Ouvertes" chez lui les 20 et 21 juillet pour faire découvrir son réseau et parler de sa passion à d'autres "dingues" de trains et de modèles réduits.