dimanche 24 mars 2019

Du Jeudi 21 au Samedi 30 Mars

-20% sur les Jean’s Levi’s Homme et Femme*

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
A qui s’adressera-t-il ? La Présidente du Conseil Régional dit tout dans une interview...
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

NECROLOGIE : La grande famille du cyclisme en deuil avec la disparition accidentelle du jeune Antonin Landré

26/07/2018 14:21Lu 51978 foisImprimer l’article
ACTUALISE : Un communiqué de Creusot Cyclisme
Il était dans sa seizième année et mercredi matin il a perdu la vie dans l’effroyable accident qui a eu lieu à la Croix Menée au Creusot, juste avant le carrefour de la rue Maréchal Foch et de l’avenue de Montvaltin. Depuis mercredi matin, la grande famille du cyclisme pleure Antonin Landré.
L’adolescent adorait le vélo plus que de nature. C’était sa passion, à l’identique de celle de son papa Sébastien.
Passionné par le vélo et le sport en général, Antonin avait rejoint très tôt l'école de Creusot Cyclisme, car dans la famille le vélo est dans les gènes. Il avait moins de 10 ans quand il a endossé un maillot de Creusot Cyclisme et très vite il a montré des qualités et une faculté à progresser et glaner des victoires et des podiums.
Et en cette année 2018, le 1er mai, il avait endossé le maillot de champion de Saône-et-Loire FFC cadets à Gilly-sur-Loire, quelques jours avant de remporter le titre de champion de Saône-et-Loire FSGT de 2e catégorie. Antonin avait également décroché sa sélection pour participer à la 4e manche de la Coupe de France cadets dans les Ardennes. Il était également licencié au club de Triathlon du Creusot où là aussi il montrait d’excellentes dispositions.
Antonin Landré était un sportif et un vrai compétiteur. Il était aussi disponible pour les autres et c’est ainsi que c’est avec plaisir qu’il acceptait d’encadrer des stages de Creusot Vacances Jeunes pour partager son amour du vélo.
Mercredi matin, quand le destin l’a arraché à la vie et à l’affection des siens, il partait rejoindre le groupe d’entraînement de Creusot Cyclisme, dont le suivi spécifique des cadets est assuré par Florian Spohr.
Il n’a malheureusement jamais retrouvé ses camarades pour préparer la Coupe de France cadets des départements de ce dimanche 29 juillet à Aiglemont. Mais aussi pour préparer le championnat de France des cadets FFC, le 25 août prochain, à Ploufastel-Daoulas dans le département du Finistère, dans cette Bretagne où le vélo est roi.
«Antonin était un sportif et un compétiteur. Il était la révélation cadets de cette saison. Il avait franchi un cap, car il ne rechignait pas à s’entraîner. Il écoutait les conseils, les intégrait et il avait pris une autre dimension», relève Steve Guilleminot, directeur sportif de Creusot Cyclisme.
Antonin, qui venait de passer de seconde en première au Lycée, était régulier autant dans le comportement que dans la performance et depuis le début de saison, il avait déjà cumulé huit victoires.
Doué, le garçon avait gravi les échelons de la 4ème à la 1ère catégorie en FSGT. Leader saône-et-loirien en cadets, c’est avec un plaisir non dissimulé qu’Antonin et son papa Sébastien avaient fait «1 et 2» dans une course FSGT.
Avec sa double licence FFC et FSGT, avec beaucoup d’envie et d’enthousiasme, Antonin aimait à multiplier les compétitions et les courses. Il incarnait parfaitement le sportif accompli.
Mercredi, la nouvelle de sa disparition s'est vite répandue au Creusot mais aussi au Breuil où résident ses parents Catherine et Sébastien. Catherine est secrétaire et Sébastien infirmier anesthésiste.
En ses moments tragiques, creusot-infos et tout la famille du cyclisme leur adressent leurs très sincères condoléances, ainsi qu'à Fanny sa soeur, mais aussi à toute sa famille, ses proches, ses partenaires et ses amis.

Communiqué de Creusot Cyclisme :
Depuis la terrible nouvelle, la grande famille de Creusot Cyclisme est anéantie
Que les mots demeurent donc si impuissants pour exprimer les sentiments qui habitent chacun d’entre nous, dirigeants, coureurs, entraineurs, bénévoles et sympathisants du club face à un tel drame : injuste, effroyable, cruel, tragique, terrible, pas lui....mais en réalité aucun d’entre eux n’est suffisamment fort pour décrire à quel point nous sommes tous trop affectés, au plus profond de nous-mêmes, tous terrassés par cette disparition.
Nous voulons dire...
A toi Antonin, que nous espérons de tout notre cœur que le paradis des passionnés de cyclisme existe et que de là-bas tu puisses poursuivre tes rêves de champion que nous partagions et continuer à vivre ta passion. Cet espoir qui habite chacun d’entre nous vient également nous rassurer , car connaissant ta générosité, ta simplicité et ta disponibilité pour les autres nous sommes persuadés que tu feras ton possible pour nous aider à continuer sans toi et à nous préserver .
A Sébastien et Cathy tes parents, à ta sœur Fanny que Creusot Cyclisme demeurera à jamais marqué par le passage d’Antonin au sein du club et qu’il y laissera pour toujours une trace indélébile autant pour le niveau de ses performances que pour l’exemplarité de son comportement, de sa simplicité et de son savoir vivre ; au sein de notre grande famille vous trouverez pour toujours écoute et attention ; notre maison est aussi la vôtre.
A vous tous, membres de sa famille, proches, amis et camarades nous vous adressons nos plus sincères condoléances.
Votre grande peine, votre désarroi, votre blessure à vie sont les nôtres et nous les partageons au plus profond de notre cœur.