jeudi 19 juillet 2018

50 producteurs de Mercurey pour vous servir !

Un vol en Montgolfière à gagner !

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

MONDIAL : Comme un air de juillet 98 sur la place Schneider pour la qualification en finale des Bleus

10/07/2018 23:47Lu 5027 foisImprimer l’article
Le reportage photos de creusot-infos au coeur de la joie débordante et communicative des supporters creusotins à l'issue de la rencontre.

Cliquez ici pour avoir toutes les infos

Les plus jeunes n'étaient pas encore nés pour l'avoir vécue mais il y avait des similitudes avec la légendaire épopée des Bleus de 1998 ce mardi soir vers 22h après la victoire de l'équipe de France 1-0 contre la Belgique en demi-finale.
Des chants, des "On est en finale" repris par tous, des Marseillaise entonnées avec force et vigueur, des personnes de toutes les générations rassemblées autour des Bleus, il y avait un vrai sentiment de communion ce mardi soir pour célébrer la qualification des coéquipiers de Samuel Umtiti, l'unique buteur du soir.
(Photos Nicolas AKCHICHE)