lundi 17 juin 2019

Autun
Augustodunum

Le grand spectacle historique

son et lumiere de la Bourgogne

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Alors qu’ils sont officiellement présentés ce jeudi à 18h30, Jérémy Pinto lève un coin du voile sur les 42 rendez-vous programmés.
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Vœux, galette et musique à HARPE

11/01/2019 08:00Lu 3676 foisImprimer l’article
UN bon après-midi pour stimuler les mémoires, mais pas seulement.
C’est un goûter musical qui a été proposé aux usagers de la structure d’accueil de jour et à leur famille jeudi après-midi.
80 personnes, usagers et entourage proche, étaient rassemblées dans la salle d’animation pour ce traditionnel rendez-vous de janvier où l’on a coutume d’échanger les vœux et de partager la galette. Le « Duo Gilbert et Alain » a animé en musique cette après-midi conviviale avant tout.
HARPE, c’est quoi au fait ?
HARPE est un accueil de jour spécifiquement dédié aux personnes présentant des troubles de la mémoire et vivant à domicile. L’admission se fait après un diagnostic établissant l’existence de troubles neuro-dégénératifs au cours d’une consultation mémoire.
Stimuler et optimiser les capacités cognitives, préserver l’autonomie, garder un lien social, mais également favoriser le maintien à domicile et apporter du temps, des conseils et du soutien à l’entourage sont les objectifs majeurs de l’accueil de jour thérapeutique HARPE. Un projet individuel visant à retarder au maximum la perte des acquis encore existants est élaboré en concertation avec la personne accueillie, son entourage proche et l’équipe pluridisciplinaire.
J.S.