lundi 22 juillet 2019

Au départ de Bourbon-Lancy, les échappées à vélo offrent des parcours sympas pour tous les amateurs de la petite reine et de VTT. Découvrez deux bons plans !

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Une nouvelle toile sur l’Esplanade des Droits de l’Homme

13/05/2019 10:41Lu 1709 foisImprimer l’article
L’ex kakemono a été remplacé par une nouvelle banderole à proximité de l’Hôtel de Ville.ACTUALISE
On a célébré les 120 ans de la Ligue des Droits de L’Homme et les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme le 10 décembre 2018. La L.D.H  avait encouragé ses sections et ses militants à la célébrer. La section du Creusot a donc décidé de produire quelque chose qui sorte du simple cercle des adhérents et qui traduise l’importance de la cause des droits de l’Homme.
Une banderole répondait donc parfaitement à une volonté de promotion publique de la déclaration portée par les Nations Unies comme un idéal à atteindre. Elle aurait dû être achevée et déposée à cette date. Si cela n’a pu avoir lieu pour des raisons techniques, c’est désormais chose faite. La journée du 10 mai est tout à fait appropriée pour célébrer à nouveau l’importance des mobilisations pour les Droits de l’Homme et commémorer à cette date les mémoires de l’esclavage, de la traite et de leurs abolitions. Aux côtés de la L.D.H, huit partenaires engagés dans les mêmes causes ont adhéré au projet de cette nouvelle toile : ACAT Le Creusot, Amnesty International, La Cimade, Femmes Solidaires, le Collectif Creusot Autun des droits de l’Homme, le Collectif pour la Paix, Solidarité Saint-Joseph et Solid’R Coop.
Avec l’installation de cette nouvelle toile, la Ville en partenariat avec la L.D.H et les huit associations impliquées réaffirment la nécessité de développer respect, attention et empathie envers les plus fragiles comme un projet collectif essentiel. Françoise Bouchet, présidente de la L.D.H affirme un pessimisme certain pour cette année devant la rigueur des autorités préfectorales et le rejet des demandes d’asile. Cette inhumanité est une honte, mais nous avons la chance d’avoir le soutien et les encouragements de la Ville du Creusot. David Marti approuve à 100% les propos de la présidente et invite la L.D.H et les autres associations à ne pas céder au découragement devant un tel autisme. Le pique-nique de la Fraternité a mis au grand jour le travail que vous effectuez, c’est un bel exemple de votre engagement au service des plus fragiles, conclut David Marti.
« Nous remercions vivement l’entreprise Pas à Pas Communication qui a réalisé gracieusement le graphisme et l’a offert en soutien aux actions menées pour la défense et la promotion des droits de l’homme. ».
Joël Servy