lundi 21 octobre 2019

Tout doit disparaître !

Du 16 Octobre au 16 Décembre

Ouverture exceptionnelle

  Dimanche 20 Octobre Après-midi  

Sans oublier les Cuisines Mobalpa

Jusqu’à -70%

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Dans une interview à creusot-infos, Le Maire du Creusot annonce qu’il sera bien candidat pour les élections municipales de mars 2020. Il explique aussi quelle liste il entend mener, sur quelles valeurs, et pourquoi.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Une convention pour lutter contre le gaspillage alimentaire

08/10/2019 15:40Lu 1705 foisImprimer l’article
Elle a été signée ce mardi matin entre l’EHPAD départemental du Creusot et l’Epicerie Solidaire L’Hirondelle.
Halte au gaspillage ! Que faire de la quantité de surplus alimentaire à l’EHPAD ?  C’est la question que se posaient les responsables du service restauration et Philippe Hubert, directeur délégué de l’EHPAD départemental du Creusot. 45% de ce qui est servi dans les établissements pour personnes âgées finit à la poubelle (c’était beaucoup moins au Creusot) précise Philippe Hubert. Désormais, ce ne sera plus le cas. Jeter de la nourriture ne plaisait ni aux résidents, ni aux familles, ni aux personnes en charge de la restauration. Nous avons donc décidé d’en faire don aux personnes qui en ont besoin et l’Epicerie Solidaire était le partenaire tout désigné. Toutes les règles sanitaires avec un numéro d’agrément européen et le respect de la chaîne du froid seront scrupuleusement observés. Nous ne pouvons qu’encourager les autres établissements à faire de même.
Bien évidemment, les responsables de l’Hirondelle, présents aux côtés de Jean-Paul Brunel, sont ravis de pouvoir proposer des produits de qualité aux 270 familles inscrites à l’Epicerie Solidaire. C’est un service supplémentaire que nous rendons à nos bénéficiaires.


La signature de cette convention a bien sûr trouvé un écho très favorable auprès de la Municipalité, représentée ce matin par Maguy Gaudet et Bernard Paulin, conseillers délégués.
J.S.