mercredi 18 septembre 2019

Offre de Rentrée du 14 Septembre au 15 Octobre

TVA offerte à hauteur de 10% *

(Sur Fenêtres, Portes d’entrée, Coulissants, Volets roulants et battants, Portails, Portes de garage)

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Une centaine de soutiens pour une déléguée CGT convoquée au commissariat de Police et accusée d'avoir entravé la circulation des trains

11/02/2019 11:45Lu 5117 foisImprimer l’article
Une manifestation a eu lieu ce lundi matin devant le commissariat de Police. ACTUALISE : Classement sans suite.
Les faits remontent au 19 avril 2018 : Une manifestation avait eu lieu à la gare de Creusot TGV à l’appel de la CGT et de Sud Rail. Des militants de la CGT Energie s’étaient joints au mouvement qui avait vu des militants descendre sur les voies (cliquez ici pour voir notre reportage)
Neuf mois et demi plus tard, Laurence Casasreales, secrétaire de la Fédération Mine et Energie CGT de Saône-et-Loire, était convoquée ce lundi matin au commissariat de Police du Creusot pour être entendue dans le cadre d’une enquête «pour avoir entravé la liberté de circulation des trains», souligne Jean-Sébastien Choné, représentant fédéral, en charge des «discriminations, libertés, actions juridiques» au sein de la CGT.
«On ne comprend pas sa convocation, car elle était comme interlocutrice de la CGT avec la SNCF, pour que tout se passe bien, en toute sécurité», affirme Jean-Sébastien Choné.
C’est donc pour la soutenir, qu’environ 100 militants CGT ont convergé, lundi matin, devant le commissariat de Police pour une manifestation.
A l'issue de son audition, Laurence Casasreales, qui était accompagnée de Me Vermorel, a expliqué aux militants qu'elle avait expliqué pourquoi et comment elle avait procédé le 19 avril, à la gare de Creusot. TGV. Un plus tard, l'union départementale CGT a reçu un appel l'informant d'un classement sans suite !
A.B.