mercredi 23 octobre 2019


Nouvelles marques, nouvel espace de 150m2 refait à neuf, nouveaux services et des offres à ne pas manquer pour toujours vous satisfaire au mieux

100 premières montures offertes aux 100 premiers acheteurs

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Un revêtement tout neuf et tout joli pour le trottoir longeant le Parc de la Verrerie face à la Place Schneider

25/04/2018 03:18Lu 3124 foisImprimer l’article
Les travaux de finition ont eu lieu mardi, avec 50 tonnes de matière première.
Les travaux relatifs à l’ouverture du Parc de la Verrerie sur la place Schneider et sur le Château de la Verrerie touchent à leur fin. Après le lifting adéquat de la statue d’Eugène Schneider, après la démolition des murs, ce mardi 24 avril, c’est le revêtement du trottoir qui a été réalisé.
Pour l’occasion, l’entreprise Rougeot de Meursault avait mobilisé d’importants moyens. Le bitume utilisé pour le revêtement, de couleur rouge/bordeaux a été acheminé depuis la centrale de production de Comblanchien. Au total, 50 tonnes ont été nécessaires pour mener à bien le chantier qui s’est terminé dans l’après-midi.


D’autres menus travaux de finition auront lieu au cours des prochaines semaines, avant que soient lancées la mise en lumière de la façade ouest du Château de la Verrerie avec 296.550 euros inscrits au budget 2018 de la ville, mais aussi le ravalement de la façade de l’église Saint-Henri, avec 220.000 euros inscrits au budget.
Alain BOLLERY