jeudi 15 novembre 2018

Marché Artisanal ce week-end avec de nombreux artisans locaux et ouverture de votre Espace Noël ce Samedi 17 Novembre

Édito
Alors que la France grogne contre la hausse des carburants, ils sont comme muets…
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Un restaurant scolaire high tech pour les écoles Victor Hugo et Camille Claudel

07/11/2018 08:45Lu 2236 foisImprimer l’article
Plus de 200.000 euros ont été investis pour refaire un restaurant très silencieux... Mais il n'est pas interdit aux enfants de parler.
Au total, 210 repas peuvent être assurés en deux services... C'est dire si le restaurant scolaire de l'Ecole Victor Hugo, qui est aussi celui de la maternelle Camille Claudel, offre des potentialités importantes. En septembre dernier, juste avant la rentrée des classes, le Maire David Marti avait annoncé qu'il serait prêt pour la rentrée après les vacances de Toussaint.
Le défi a été relevé et le moins que l'on puisse dire c'est que le restaurant scolaire a de quoi séduire. Il est lumineux. Il est surtout très silencieux. Le choix des matériaux, notamment le revêtement des tables avec du mobilier SOFTTOP, permet de diminuer le bruit de 26 décibels... Mais que l'on se rassure, les enfants ont évidemment le droit de parler. Simplement l'habillage de la salle de restauration permet d'amortir les bruits, pour ne pas dire de les avaler.
L'inauguration a eu lieu mardi soir et symboliquement c'est un ruban avec des légumes qui a été tendu !

Priorité au «bien-être des enfants»

«Aujourd’hui 2 inaugurations, 2 évènements forts pour la scolarité des enfants et des jeunes de la ville. Même si cela déplait à certains, qui pointent les inaugurations, c’est une fois de plus le résultat que nous menons les projets à terme, en prouvant ce que nous avons le plus à  cœur l’intérêt général pour les habitants de notre ville», a lancé David Marti à l'heure des discours. Il y avait du monde, beaucoup de parents et d'enfants, mais c'était beaucoup moins tendu que le matin au Lycée Léon Blum où des syndicalistes avaient haussé le ton contre Marie-Guite Dufay, la présidente de Région.
«La ville du Creusot et l’éducation nationale nous avons un dénominateur commun: le bien-être des élèves. Que ce soit sur le temps scolaire ou le temps périscolaire, nous avons le souci d’offrir le meilleur aux élèves. Il est primordial  que ces derniers construisent leur avenir dans les meilleures conditions», a affirmé le Maire du Creusot.
Et de préciser que depuis juillet 2018, le restaurant scolaire Victor Hugo a subi un agrandissement et une rénovation complète avec une amélioration significative au niveau de l’acoustique et de la fonctionnalité des locaux : un office central favorisant le service en salle, une salle maternelle et une salle élémentaire dissociée, une meilleure accessibilité, un matériel ergonomique et moderne pour le personnel de cuisine (plonge …)
«L’école est un lieu extrêmement important pour nos enfants, tout comme le restaurant scolaire qui doit offrir un moment privilégié, agréable et de plaisir pour les enfants de la ville du Creusot. Il est donc important et nécessaire de tout mettre en œuvre pour qu’ils s’y sentent bien, ce moment est un temps de ressourcement et de récupération. C’est en ce sens que nous avons pris l’initiative d’effectuer cette opération à hauteur de 201.228,70  euros»
Actuellement 120 enfants des deux écoles profitent du nouveau restaurant scolaire qui a donc été transformé et agrandi. Evelyne Couillerot n'a pas manqué de souligner que sur la ville du Creusot, la restauration scolaire est en hausse de 4,86%. Entendez, le nombre de repas servis. 84.403 sur la dernière année.

De plus en plus de repas servis
dont environ 5% de végétariens

«38% des enfants scolarisés dans les écoles du Creusot fréquentent la restauration scolaire. Si on compare septembre 2018 par rapport à septembre 2017, ce sont 195 repas en plus», souligne encore Evelyne Couillerot.
50 repas végétariens sont servis quotidiennement et 903 ne le sont pas. Mais une pointe à 380 repas végétariens a pu être notée, a encore souligné la 1ère adjointe au Maire du Creusot.
«Le bien être des familles est une de nos préoccupations, mon équipe et moi-même sommes donc garant de vous proposer le meilleur service possible en répondant aux plus près de vos besoins. Au-delà des investissements, des travaux,  nous avons à cœur de développer des objectifs éducatifs tels que :  la découverte des produits, des saveurs, l’apprentissage de l’équilibre alimentaire, la prévention du gaspillage, le partage, le savoir-vivre», a affirmé David Marti pour conclure.
Petite info : Des élus du Creusot, une fois par mois, vont manger dans un restaurant scolaire pour mieux mesurer le ressenti des enfants. L'année prochaine, les conseils d'écoles seront associés à ces séances de découverte.
Alain BOLLERY