mercredi 24 avril 2019

L’été approche… pensez à faire votre terrasse extérieure avec «BG CONSTRUCTIONS»

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Travaux pratiques sur les énergies renouvelables à l'école de la Charmille

12/04/2019 03:17Lu 967 foisImprimer l’article
Les élèves de CM2 de Mme Beya ont reçu avec intérêt les étudiants de Mesures Physiques de l’IUT du Creusot.
Ils ont pu ainsi s’initier aux énergies renouvelables et à l’impact généré sur le climat et sur la planète .
En effet , Mélodie, Fanny, Baptiste, Samir, Pierre , Lois , Alexy,  étudiants de première année du département de Mesures Physiques, accompagnés de leur professeur Frédéric Siutkowski ont insufflé  un souffle de connaissance dans la classe de CM2 de Mme Beya et se sont sentis investis de cette mission cette après-midi à l’école de La Charmille .
La couleur du ciel , à travers une expérience simple, a été abordée :  de l’eau qui simule notre air, de la poudre de lait qui matérialise les gaz et les particules de l’atmosphère et une lampe qui remplace notre soleil ...celle-ci éclairant le milieu « poudré  dans l’eau » diffusera la lumière ... très bleue pour un petit trajet des rayons lumineux et très orangée pour les grands trajets . Ce sont le ciel bleu du midi et le coucher de soleil orangé du soir !
Et l’arc en ciel : rien de plus facile à faire avec la lumière d’une lampe éclairant un milieu air eau qui décompose la lumière blanche en ses couleurs ! Phénomène de diffraction.
Activer des panneaux solaires , souffler sur des mini éoliennes, créer de l’énergie électrique..
mais aussi montrer les méfaits de notre comportement sur le climat ... exemple de la tornade en bouteille !
Et la chaleur des rayons du soleil avec  l’effet de serre n’augmente pas t’il pas les niveaux d’eau des océans par la fonte des glaces ? Grave problème qui risque de se poser pour les pays comme la Hollande ou la ville de New-York ...c’est la dilatation des mers et océans .
Prise de conscience chez les élèves sur l’attitude de chacun et de notre comportement citoyen    responsable, n’est-ce pas cela le pari  que les étudiants ont lancé aux jeunes générations ?
Échanges expérimentaux  très enrichissants entre les deux parties et admiration des plus jeunes envers leurs aînés ne donneront-ils pas l’envie à ces jeunes de devenir étudiants à leur tour respectueux de la nature ?