lundi 18 juin 2018
Édito
Le héros de la finale de 98 est maintenant triplement dans la légende.
Questions à...
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Le 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, dans une interview exclusive, revient sur la convention TER entre la Région et la SNCF, qui a ébranlé le groupe de gauche.
Il justifie le retrait de l’article 19 sur l’ouverture à la concurrence. Il évoque aussi le «baiser qui tue» de François Sauvadet en dénonçant sa posture et celle de la droite.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Tous à vos manettes à la Médiathèque

19/04/2017 18:20Lu 1595 foisImprimer l’article
Pas de lectures offertes, pas de projections ni de musique ce mercredi après-midi à la salle Georges Riguet mais des consoles PS4, Wii U, DS et autres tablettes à disposition du jeune public. C’était parti pour 2 séances d’une heure trente mais devant le nombre de demandes, il a fallu en rajouter une troisième. Sylvia et Frédéric accueillaient donc les enfants en premier lieu puis les ados.
Des animations, tournois, séances à thème et initiations seront proposés à l’avenir. Les prochaines séances de jeux vidéo auront lieu les mercredis 17 mai, 7 et 28 juin. Il est utile de rappeler que l’inscription préalable doit être prise auprès de la médiathèque et que l’abonnement est obligatoire. D’autre part, les mineurs de moins de 14 ans doivent signer une charte d’utilisation en présence des parents.