jeudi 22 février 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Sondage
Approuvez-vous le principe de départs volontaires des fonctionnaires ?
Questions à...
Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, dans une interview à creusot-infos, parle de la bonne santé économique de la Saône-et-Loire, avec comme symbole le renouveau de Framatome, mais pas seulement…
«En Saône-et-Loire, 25% des emplois sont industriels»
«La plus forte amélioration du taux de chômage est dans la Communauté Urbaine»
«Faisons aimer les usines»
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Tous à vos manettes à la Médiathèque

19/04/2017 18:20Lu 1529 foisImprimer l’article
Pas de lectures offertes, pas de projections ni de musique ce mercredi après-midi à la salle Georges Riguet mais des consoles PS4, Wii U, DS et autres tablettes à disposition du jeune public. C’était parti pour 2 séances d’une heure trente mais devant le nombre de demandes, il a fallu en rajouter une troisième. Sylvia et Frédéric accueillaient donc les enfants en premier lieu puis les ados.
Des animations, tournois, séances à thème et initiations seront proposés à l’avenir. Les prochaines séances de jeux vidéo auront lieu les mercredis 17 mai, 7 et 28 juin. Il est utile de rappeler que l’inscription préalable doit être prise auprès de la médiathèque et que l’abonnement est obligatoire. D’autre part, les mineurs de moins de 14 ans doivent signer une charte d’utilisation en présence des parents.