dimanche 22 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Toujours le même succès pour les "Sports à la Carte"

16/04/2018 18:00Lu 1022 foisImprimer l’article
C'est parti pour la deuxième semaine de vacances scolaires et ce lundi marque donc le début des "Sports à la Carte où les jeunes creusotins de 6 à 10 ans et de 11 à 14 ans découvrent aussi bien la gymnastique que le football ou badminton comme cela était le cas ce lundi.
Le matin le rendez-vous est fixé au gymnase des Acacias et l'après-midi, c'est à la Halle des Sports que sont accueillis les jeunes qui désirent pratiquer du sports pendant ces périodes de vacances de printemps.
Toutes les activités proposées sont encadrées par des moniteurs de la ville du Creusot et ainsi Guilhem, Sandrine, Manu, Thierry et Mattéo ont su partager leur passion pour le sports à une quarantaine d'enfants.