mercredi 22 mai 2019

Si vous voulez faire preuve d'originalité pour la Fête des Mères, la Boutique à Jacques vous propose sa nouvelle sélection. Avec des créations d'artisans à couper le souffle.

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

Le Creusot TGV : Les Gilets Jaunes, qui bloquaient la plateforme Lidl, ont été délogés par les gendarmes

26/11/2018 02:00Lu 5418 foisImprimer l’article
Plus d’une centaine de gilets jaunes ont bloqué la plateforme logistique Lidl dimanche soir.Vers minuit ils ont été délogés par les gendarmes. Des gilets jaunes ont été interpellés par les forces de l’ordre. Le reportage photos et la vidéo de creusot-infos.
Alors que leurs collègues du Pont Jeanne Rose continuaient de manifester au bord de la RCEA par une présence forte d’une quarantaine de membres, sous le contrôle des gendarmes, ce sont les Gilets Jaunes qui depuis le 17 novembre manifestent au Magny à Montceau, ont pris la route de la gare de Creusot TGV, pour aller bloquer la plateforme Lidl, sur la zone Coriolis.
Une arrivée en masse, puisque sur le coup de 21 heures ce dimanche soir, ils étaient une bonne centaine rassemblés devant les grilles du plus gros entrepôt de France du groupe Lidl. Avec interdiction de rentrer et de sortir. Une situation sans véritable tension qui devait même voir les Gilets Jaunes autoriser les ensembles routiers à rentrer sur le premier parking, celui d’accès libre, pour faire demi-tour et repartir, sous les applaudissements. Des applaudissements marquant la satisfaction des gilets jaunes de voir les camions repartir avec leurs marchandises et/ou à vide.
Cela sous le regard des gendarmes du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) d’Autun, sous la direction du Commandant Gérard Devaraine. Peu avant Minuit ils devaient recevoir le renfort d’autres militaires, dont le PSIG de Chalon sur Saône. Cela alors même que peu de temps auparavant, Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire était venu en personne et sans chauffeur, se rendre compte de la situation, dans «un tour de Saône et Loire» des points de blocages.
L’intervention des militaires pour libérer l’accès et la sortie de la plateforme n’a pas donné lieu à de la violence. Elle s’est déroulée après deux sommations, avec ordre de dispersion, ce qui a été fait par les derniers gilets jaunes présents.
Les gendarmes ont procédé à plusieurs contrôles d’identité et deux «gilets jaunes» ont été interceptés et menottés par les gendarmes. Ils devaient être entendus pour, a-t-il été dit, «entrave à la liberté de travailler».
Alain BOLLERY