mercredi 23 octobre 2019


Nouvelles marques, nouvel espace de 150m2 refait à neuf, nouveaux services et des offres à ne pas manquer pour toujours vous satisfaire au mieux

100 premières montures offertes aux 100 premiers acheteurs

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Réunion départementale du Souvenir Français au Creusot

13/10/2019 00:30Lu 658 foisImprimer l’article
Elle a eu lieu au Château de la Verrerie, à trois semaines de la Toussaint, les membres des comités du département étaient presque tous présents.
Le président du Souvenir Français du Creusot, Michel Dumerger, avait convié les comités de Saône et Loire et son délégué général, Jean Claude Bernardet à cette réunion au château de la Verrerie. Dès le matin, les délégations ont travaillé sur plusieurs dossiers, la quête pour la Toussaint, mais pas seulement. Son délégué général précise : «  Ces réunions doivent nous préparer et nous aider afin de mieux développer et sensibiliser nos concitoyens à la mémoire collective. »
Avec un taux de participation de plus de 90 %, le président creusotin ne cachait pas sa satisfaction : « C’est très positif, on est quasiment tous là, on fait ces réunions deux fois par ans, surtout pour préparer la Toussaint et anticiper au mieux les projets de 2020. »
Rappelons que les quêtes de la Toussaint servent essentiellement à l’entretien des monuments et des tombes : « Nous comptons sur tout le monde. » Michel Dumerger et Jean Claude Bernardet, pratiquement en chœur, résument leur objectif principal, leur vœu le plus cher : « Nous voulons sensibiliser notre jeunesse au sacrifice que la jeunesse d’avant a été obligée d’effectuer. Il faut absolument éviter que nos jeunes s’opposent comme certains jeunes ont été obligés de s’opposer. »


Le maire du Creusot, David Marti, ainsi que le député, Rémy Rebeyrotte, ont participé ce matin à la réunion, la municipalité a mis à disposition la salle de réception du château et offert le vin d’honneur.
Vincent Brucci