lundi 22 octobre 2018

Du Vendredi 19 Octobre au Jeudi 1er Novembre

Chrysanthèmes, cyclamens, santolines, bruyères, compositions florales, fleurs artificielles… pensez à réserver (et faire garder) vos plantes

Nettoyage et fleurissement de vos tombes sur devis

Questions à...
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : On a régulé le nombre de corbeaux pour éviter les nuisances sonores ce mercredi

03/05/2018 03:15Lu 51689 foisImprimer l’article
Comme chaque année, on a procédé à des tirs aux corbeaux ce mercredi en fin d'après-midi pour limiter leur nombre et ainsi réduire significativement les nuisances sonores qui perturbent les habitants des quartiers Villedieu-Chanliau et Harfleur.
Autour du lieutenant de louveterie Christian Masuez, une vingtaine de chasseurs habitués à ces rendez-vous s'est retrouvée sur le parking de la zone Villedieu-Chanliau, à proximité du Foyer des Jeunes Travailleurs ; ces chasseurs ont procédé à des tirs de régulation sur des corbeaux qui la cause de nuisances sonores pour les riverains.
C'est avec un peu d'avance sur le calendrier habituel que cette première série de tirs de régulation a eu lieu ce mercredi sur deux zones, à savoir donc la zone Villedieu-Chanliau et la zone Harfleur 2000, entre la concession Peugeot et la zone industrielle du même nom.
Les chasseurs se sont vus remettre des plombs par le lieutenant de louveterie qui n'a pas omis de vérifier les permis de chasse de chacun et de leur rappeler qu'en aucun cas, il ne fallait viser les nids mais uniquement les corbeaux adultes.
Un prochain rendez-vous est programmé d'ici 2 semaines pour mener à bien cette régulation des corbeaux qui, rappelons-le n'ont aucun prédateur, hormis l'homme.