mercredi 17 octobre 2018

Rendez-vous dans votre agence Selectour Voyages Girardot, 20 rue Maréchal Foch

Édito
En annonçant qu’elle ne s’interdisait rien du tout pour 2021, Marie-Guite Dufay a envoyé un message plus que subliminal aux prétendants…
Questions à...
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Dans une longue interview à creusot-infos, Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil Régional de Bourgogne - Franche-Comté, se livre sur de nombreux sujets, y compris celui des prochaines élections régionales en 2021 !
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Lycée Léon Blum et Société X.Pauchard, un bel exemple de partenariat

11/10/2018 18:36Lu 2020 foisImprimer l’article
La Société X.Pauchard Fayat Group représentée par Frédéric Bengler désirait offrir, dans le cadre de leurs études, à chaque étudiant de 1ère année de BTS CRCI, le « CODAP Didactique » d’une valeur avoisinant les 30 €. Jusqu’à présent, chaque étudiant devait acheter cet ouvrage.
Pour valoriser cette remise, Frédéric Bengler était accompagné de Cyril Ribault, directeur des établissements X.Pauchard et de Christine Clemendot, déléguée régionale Section Sud-Est du Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie & Maintenance Industrielle. Auparavant, Dominique Sonival, Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques, n’a manqué de faire découvrir le nouveau Lycée Léon Blum à la délégation. Puis direction la classe où les 14 élèves de BTS CRCI 1 planchaient sur ordinateur.
Avant de leur remettre les manuels, Frédéric Bengler a présenté la société X.Pauchard. Basée à Autun, elle est un des acteurs de l’économie autunoise. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication de réservoirs de toute taille, de 50 à 50 000 litres pour eau, liquides, air et gaz sous pression.
Cyril Ribault s’est dit ravi de rencontrer de futurs chaudronniers. Nous en recrutons, a-t-il affirmé à plusieurs reprises. Je suis rentré comme ouvrier et je suis devenu directeur multi-sites, par le travail. Je le répète à chaque occasion, un bon chaudronnier, c’est 20% de compétences et 80% d’envie de travailler. Le niveau rémunérateur est plus intéressant  qu’assis derrière un bureau. C’est entre vos mains et c’est un métier noble.
Le lycée si proche d’une telle entreprise, c’est une belle opportunité. Dans un contexte économique porteur, les entreprises recrutent, mais elles ont des difficultés à le faire. Le bassin d’emploi est intéressant. Le SNCT a lancé son projet de réalité virtuelle immersive afin d’augmenter l’attractivité dans la promotion des métiers de la chaudronnerie et de la tuyauterie, ajoute Christine Clemendot.
En contrepartie, les élèves sont invités à découvrir l’entreprise au cours des Portes Ouvertes, à présenter leurs projets futurs dans le cadre de leurs études et à y effectuer des stages.
 Marc Aubert remercie l’entreprise pour ce geste si important en faveur des élèves. Il adresse également ses remerciements à l’équipe pédagogique, aux professeurs de cette filière d’excellence. Il insiste sur les savoir-être, le sérieux, l’initiative et le travail en équipe avant d’inviter la délégation à  la remise des CODAP dans l’atelier.
J.S.