dimanche 17 février 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Lycée Léon Blum et Société X.Pauchard, un bel exemple de partenariat

11/10/2018 18:36Lu 2295 foisImprimer l’article
La Société X.Pauchard Fayat Group représentée par Frédéric Bengler désirait offrir, dans le cadre de leurs études, à chaque étudiant de 1ère année de BTS CRCI, le « CODAP Didactique » d’une valeur avoisinant les 30 €. Jusqu’à présent, chaque étudiant devait acheter cet ouvrage.
Pour valoriser cette remise, Frédéric Bengler était accompagné de Cyril Ribault, directeur des établissements X.Pauchard et de Christine Clemendot, déléguée régionale Section Sud-Est du Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie & Maintenance Industrielle. Auparavant, Dominique Sonival, Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques, n’a manqué de faire découvrir le nouveau Lycée Léon Blum à la délégation. Puis direction la classe où les 14 élèves de BTS CRCI 1 planchaient sur ordinateur.
Avant de leur remettre les manuels, Frédéric Bengler a présenté la société X.Pauchard. Basée à Autun, elle est un des acteurs de l’économie autunoise. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication de réservoirs de toute taille, de 50 à 50 000 litres pour eau, liquides, air et gaz sous pression.
Cyril Ribault s’est dit ravi de rencontrer de futurs chaudronniers. Nous en recrutons, a-t-il affirmé à plusieurs reprises. Je suis rentré comme ouvrier et je suis devenu directeur multi-sites, par le travail. Je le répète à chaque occasion, un bon chaudronnier, c’est 20% de compétences et 80% d’envie de travailler. Le niveau rémunérateur est plus intéressant  qu’assis derrière un bureau. C’est entre vos mains et c’est un métier noble.
Le lycée si proche d’une telle entreprise, c’est une belle opportunité. Dans un contexte économique porteur, les entreprises recrutent, mais elles ont des difficultés à le faire. Le bassin d’emploi est intéressant. Le SNCT a lancé son projet de réalité virtuelle immersive afin d’augmenter l’attractivité dans la promotion des métiers de la chaudronnerie et de la tuyauterie, ajoute Christine Clemendot.
En contrepartie, les élèves sont invités à découvrir l’entreprise au cours des Portes Ouvertes, à présenter leurs projets futurs dans le cadre de leurs études et à y effectuer des stages.
 Marc Aubert remercie l’entreprise pour ce geste si important en faveur des élèves. Il adresse également ses remerciements à l’équipe pédagogique, aux professeurs de cette filière d’excellence. Il insiste sur les savoir-être, le sérieux, l’initiative et le travail en équipe avant d’inviter la délégation à  la remise des CODAP dans l’atelier.
J.S.