mardi 20 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Les résidents de l’E.H.P.A.D ont profité du Ciné Plein Air

10/08/2019 02:04Lu 2414 foisImprimer l’article
Le film documentaire « Nés en Chine » proposé dans le cadre du Festival des Beaux Bagages les a vivement intéressés.
15 résidents de l’EHPAD du Creusot et de Montcenis ont assisté pour la première fois cette saison au  Ciné Plein Air du jeudi soir. Ils étaient accompagnés par Elodie, Irène et Marie-Pierre les animatrices et par deux bénévoles de l’association « Les Amis des Anciens ». Nous choisissons bien sûr le film en fonction du thème, de ce qui peut les intéresser et de la durée, confie Elodie. Une heure vingt minutes, c’est parfait.
Tous les ans, nous essayons de leur proposer aussi d’autres spectacles. « La Volonté des cuisses » que nous avons vu à Harfleur, « Bankal » et « Flou Papagayo » que nous verrons prochainement sont des spectacles de cirque particulièrement appréciés des résidents.
Mais toutes ces sorties ne seraient possibles sans l’aide précieuse et bienveillante des services de la Ville qui facilitent l’accès, accueillent et réservent des places aux anciens. Ils font le maximum et sans eux, les résidents ne pourraient pas participer, poursuivent les animatrices.