samedi 22 juillet 2017
Sondage
Souhaitez-vous que le Tour de France revienne au Creusot et/ou dans la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau ?
Questions à...
«La Saône-et-Loire c’est 3000 créations par an»
«Mon objectif est vraiment d’éviter les doublons pour gagner en efficacité»
«Aller vers un CFA unique Sud Bourgogne»
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Les rencontres littéraires des Polars du Chat font l’unanimité

11/07/2017 14:27Lu 2084 foisImprimer l’article
Organisées ce week-end dernier au château de la Verrerie et à La Belle Époque, ces rencontres entre auteurs et lecteurs dans le domaine du polar ont donné lieu à des échanges appréciés, des envies partagées et des découvertes enthousiastes. Les réactions recueillies sur ce Salon des Polars du Chat en témoignent.
Dès l’ouverture des portes samedi en milieu de matinée, nous avions pu constater l’engouement de passionnés du polar, du thriller et du fantastique (revoir notre reportage-photos en cliquant ici). Et la seconde journée du Salon a permis une attractivité plus large.
La «dictée noire», lue par Bernard Paulin, a été l’occasion pour plusieurs Creusotins de participer d’une certaine manière à ces rencontres littéraires, dont le cadre a charmé plus d’un auteur. D’une première édition disons test à une deuxième édition étoffée et inscrite dans la programmation des Beaux Bagages 2017 au Creusot, l’association locale Les Polars du Chat a créé l’événement peut-on dire, avec l’intention d’en faire un rendez-vous durable et réputé au-delà de la région.
Patricia Félix, présidente de l’association organisatrice, le dit avec plaisir : «Tous les participants m’ont dit qu’ils voulaient d’ores et déjà revenir ! Ce serait difficile de ne pas être motivée pour déjà penser à une troisième édition».

Gaëlle Perrin-Guillet

Prix littéraire des Polars du Chat pour
«Soul of London»

«Je viens de la région lyonnaise et c’est mon premier salon au Creusot. Il y a une super ambiance, très familiale, très sympa, très agréable. Les passionnés viennent forcément mais on peut voir aussi d’autres lecteurs, nouveaux et curieux. C’est important également. C’est mon deuxième prix mais je ne m’y habitue pas dans le sens où c’est toujours une belle surprise. On a toujours des doutes quand on écrit, et on appréhende le moment où les lecteurs ouvrent votre livre. Les prix sont encourageants, même s’il s’agit de mon quatrième bouquin.»

Gilles Caillot

Prix «Coup de coeur» des Polars du Chat pour
«La couleur des âmes mortes»

«L’année dernière j’étais présent et c’est avec plaisir que je suis revenu de Lyon pour cette deuxième édition. Samedi a été une belle journée malgré la chaleur excessive et on voit du monde encore aujourd’hui (dimanche), donc c’est satisfaisant. On sent qu’il y a plus de monde par rapport à la première édition, l’engouement se crée vraiment quand on voit que des personnes ont fait plusieurs centaines de kilomètres pour venir ici. La municipalité y a contribué en plus, donc tout est rassemblé. Cette année, les tables rondes ont apporté un intérêt complémentaire aux lecteurs, sur la présentation des bouquins mais aussi sur des thématiques approfondies, comme la criminalistique.
Il faut dire que je privilégie d'habitude les grands salons mais je viens au Creusot car j’ai une affection particulière pour l'association les Polars du Chat et sa présidente. Je ne connaissais d’ailleurs pas Le Creusot avant l’année dernière et je dois dire que c’est une très jolie ville.
Quant au fait d’avoir reçu un prix, c’est toujours plaisant, d’autant plus quand c’est un coup de coeur. Pour ce livre-là, c’est un galon de plus.»

Sacha Erbel

Prix «Découverte» des Polars du Chat pour
«L’emprise des sens»

«C’est mon premier roman - sorti en novembre 2016 - et mon premier prix. Je suis du coup très très émue, je ne m’y attendais vraiment pas pour mon deuxième salon seulement. J’avais commencé à écrire il y a six ans mais j’ai mis trois ans à trouver un éditeur.
Je n’étais même pas là l’an dernier. C’est fabuleux je trouve. C’est tellement bien organisé, chaleureux, les possibilités d’échanges avec les lecteurs et les auteurs sont considérables, enrichissantes. J’espère revenir l’an prochain avec mon deuxième roman car je suis en train de l’écrire.»

Olivier Brault (Le Creusot)


«C’est la première année que je viens à ces rencontres littéraires, que j’avais manquées l’an dernier. Ce salon est très intéressant, car il est organisé autour du polar mais du polar dans toute sa diversité. J’ai pu rencontrer des auteurs et ils ont tous leurs styles respectifs. Je dirais que le polar est un domaine que je souhaite découvrir aujourd’hui. Pour vous donner un exemple, ma dernière lecture est un roman de Sylvain Tesson...
Ce qui m’attire dans le polar, ce sont les intrigues, le suspense, le travail d’équipe qui peut ressortir dans les enquêtes menées… On est scotché au livre. J’ai acheté ce week-end le dernier roman de Simone Chanet-Munch et je vais commencer la série écrite par Philippe Paternolli. Et j’ai la chance d’avoir gagné un livre de Mehdy Brunet - "Sans raison" - au tirage au sort à la suite de la dictée. J’ai de quoi lire et découvrir.
L’organisation, le lieu, m’ont également encouragé à venir faire un tour.»

Marie Faivre (Le Creusot)


«J’ai découvert il y a 2-3 ans l’auteur Franck Thilliez et j’ai accroché tout de suite. J’ai envie de plonger dans ce milieu-là. On a envie de tout acheter sur ce salon. La dictée (dimanche matin) était un petit défi pour me mettre dans l’ambiance. Coïncidence, j’ai été tirée au sort et j’ai remporté le bouquin de Gilles Caillot, avec qui j’avais discuté en faisant le tour du salon. Je lui ai pris deux autres romans du coup pour mieux connaître son univers.
Les auteurs sont très accessibles. Cette démarche mérite d’être pérennisée et pourquoi pas développée sur d’autres genres littéraires.»
Alix BERTHIER