samedi 21 juillet 2018

Du Mercredi 18 au Samedi 21 Juillet

Profitez des Offres en Cours sur le jambon sec, la préparation longe de thon, les œufs de nos villages (25% en ticket Leclerc), les chaussons aux pommes Junior, la tropézienne, le b-ready nutella, le vin du Languedoc et le papier toilette soie

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Les élus d'opposition invitent à leur galette

14/01/2018 10:05Lu 1552 foisImprimer l’article
Communiqué :
A l’amorce de cette nouvelle année vous présentons nos meilleurs vœux pour 2018.

Parce qu’il y a tant d’énergie chez les Creusotins, nous ne doutons pas qu’elle sera pleine d’idées et de projets.
Pourtant notre ville a malheureusement encore perdu 3,9 % de sa population et cet indicateur est un de ceux qui illustrent la difficulté qu’ont les politiques municipales, menées depuis 41 ans par les mêmes équipes, à répondre aux enjeux de notre époque.
Et ils sont nombreux.
Nous devons penser Le Creusot comme des espaces de rencontres, penser sa beauté avec un urbanisme et une architecture cohérente, préserver son patrimoine, imaginer de nouveaux événements et mieux soutenir la création culturelle et la vie sportive, concevoir les déplacements et les transports pour chacun, repenser notre organisation commerciale, ouvrir enfin notre ville à d’autres influences, la promouvoir pour y attirer des activités nouvelles et mettre en œuvre une vraie stratégie économique.
Imaginer aussi notre ville avec sa jeunesse !
Il faut aussi imaginer Le Creusot de demain avec ceux qui, agents municipaux, communautaires  ou fonctionnaires d’État assurent le service public au quotidien. Ils sont nombreux à vouloir partager leurs idées. C’est une richesse dont nous devons nous nourrir pour innover. Les élus doivent encourager ces idées plutôt que les étouffer.
Et puis il y a des enjeux indispensables comme la santé, tellement mise à mal ces dernières années qui doit devenir un combat prioritaire et quotidien avec les professionnels. Mais aussi le développement d’une vraie police municipale proche des habitants, qui aura les moyens d’être efficace et de soutenir l’action des pompiers et de la police nationale.
Dans un monde qui change, les formes du travail, les habitudes de vie, la façon dont les habitants échangent et se rencontrent, changent aussi. Mais après 40 ans de gestion, les mêmes logiques deviennent des réflexes et les politiques municipales restent figées sans vision pour l’avenir de notre ville.
Alors osons imaginer Le Creusot de demain !
La force d’une ville s’incarne dans tous ceux qui y vivent ou y travaillent et nous avons besoin de tous ces regards.
Nous voulons rassembler toutes les volontés, toutes les envies et toutes les compétences pour imaginer ensemble Le Creusot de demain. Parce que l’avenir de notre ville ne pourra se penser et se construire qu’avec les communes alentours, nous accompagnerons naturellement des projets et les équipes qui les porterons sur les autres communes de l’agglomération.
Nous avons donc le plaisir de vous inviter à venir échanger autour d’une galette
Lundi 15 janvier à 19 heures 30
Salle Guynemer
Cette première rencontre est le début d’un nouveau cycle au cours duquel nous viendrons à votre rencontre.
Alors, en 2018 continuez d’imaginer, d’inventer, de rêver Le Creusot. L’année sera belle et nous  souhaitons qu’elle soit pleine de joie pour chacun d’entre vous.
Le groupe « Osons Le Creusot »
Les conseillers municipaux :
Charles Landre
Marie-France Ferry
Gilles Signol
David Gonnot
Antonio Pianu
Flavie de Sousa
Stéphane Esmeriz

contact@charleslandre.fr
0669389509