mercredi 22 mai 2019

Pour la Fête des Mères, dites-lui avec des dessous !

Nuisette, dentelle raffinée, pyjama cosy ou maillot de bain retrouvez de nombreuses idées cadeaux

Nouveauté : Brassière de Sport

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Le très bon bilan de l’Amicale pour le Don de Sang Bénévole Le Creusot et des Environs

17/03/2019 03:17Lu 1374 foisImprimer l’article
Il a été détaillé et salué comme il se doit lors de l’Assemblée Générale.
Fidèle à ses engagements envers la cause du don du sang, l’Amicale a œuvré efficacement tout au long de l’année. Avec 2 521 donneurs et 207 de plus que l’an passé, la générosité et la solidarité ne sont plus à démontrer. Avec 317 nouveaux donneurs et un  taux de 12,5% par rapport aux donneurs présentés, ces chiffres sont au-dessus de la moyenne nationale.

1 nouveau donneur sur 2 ne revient pas après un premier don

Cependant, il n’empêche que le renouvellement de donneurs est un sujet de préoccupation majeur. Le nombre de donneurs sortants sera multiplié par 3 en 15 ans, avec une hausse notable dès 2 020. La fidélité des donneurs plus âgés n’est plus à démontrer. Mais un des sujets d’inquiétude découle d’une observation de la Fédération. Un nouveau donneur sur deux ne revient pas après son premier don. Il est nécessaire de recruter 155 donneurs qui font 1,5 don par an pour en remplacer 100 faisant 2,33 dons actuellement. Le monde évolue et les enjeux de demain passeront davantage par les réseaux, en ce sens la page Facebook créée il y a un an connaît un succès grandissant. Les actions de terrain sont cependant essentielles et touchent toutes catégories de personnes, car l’avenir laisse entrevoir des besoins grandissants.

L’année 2018 en chiffres

32 collectes ont eu lieu : 6 au Creusot, 6 à Torcy, 3 au Breuil, 12 en entreprises, 4 en milieu scolaire et une de plasma à l’EFS Chalon. 2 521 personnes y ont été accueillies, soit 207 de plus qu’en 2017 (+8,21%). 2 135 poches de sang et 74 de plasma ont été prélevées et 115 donneurs ont fait l’objet d’un contrôle sanguin. La fréquentation des jeunes dans les établissements scolaires reste stable avec 271 donneurs. Les 12, 57% de nouveaux donneurs en 2018 contre 10,37% en 2017 confirment un élément positif dans ce domaine.

De nombreuses activités et actions de promotion ou d’information

Que ce soient aux portes des entreprises, dans les magasins ou encore dans les établissements scolaires, les actions d’information et de promotion ont prouvé leur efficacité. Des stands ont également été tenus à l’Alto lors d’une journée « service civique », à la Braderie rue Foch, à la Journée des Associations et au Village des Sciences à la Nef. Un chèque de 1 100€ remis par l’association Espoir à l’ADSB, une participation au Téléthon, les diplômes à 38 donneurs et 10 en fin de don remis en mairie, de nombreuses réunions et les participations aux congrès, les préparations et mises en œuvre des collectes sont les nombreuses actions menées par l’ADSB.
Evelyne Couillerot a une fois encore salué le fort bénévolat et la qualité d’accueil qui animent l’ADSB. A travers vos actions de promotion, vous vous projetez dans l’avenir et vous fidélisez les partenariats. En participant aux actions de la Ville, vous avez aussi une certaine visibilité.
Rémy Rebeyrotte félicite l’ADSB pour sa première place dans le département, ce n’est pas un hasard. La région Bourgogne Franche-Comté est aussi un moteur au niveau national. Le principe de don de sang bénévole est très fort en France, sans logique de profit. J’ai relevé une nette progression au niveau des collectes et vous assurez l’avenir en intégrant le passage au numérique, conclut le député.
J.S.