dimanche 24 juin 2018

Vous avez un bien à vendre ?

Maison individuelle

Appartement

Terrain à bâtir

Immeuble de rapport

Contactez d’urgence «Neyrat Immobilier»

Édito
Vous avez détesté la perspective de la limitation à 80 km/heure… C’est pas grave, on va vous les faire adorer. Le lavage de cerveau a commencé et ça va s’accélérer. Tous les arguments sont bons. Même écolos. C’est dire.
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Le Petit Chaperon rouge mis en scène à l’école maternelle Raymond Rochette

17/03/2017 11:52Lu 1857 foisImprimer l’article
La mise en scène de l’histoire a donné un sympathique spectacle devant les parents.
Après avoir travaillé sur Boucle d’or, Marie-Pierre Chrétien, professeure de danse au Conservatoire du Creusot, est intervenue auprès des petits et moyens de cette même école maternelle Raymond Rochette. 17 élèves qui depuis les vacances de Toussaint ont répété, accompagnés donc par l’intervenante en milieu scolaire mais aussi par leur maîtresse Stéphanie Pacotte et deux AVS très impliquées dans le projet.
Vendredi dernier en fin de journée, ce projet d’une dizaine d’heures a été clôturé par la présentation d’un bon petit spectacle devant les parents des enfants. Sept tableaux mis en scène et animés par des élèves visiblement très contents de jouer les comédiens en herbe.
La conclusion fut belle autour de cette histoire du Petit Chaperon rouge. Elle a récompensé le travail sérieux des élèves et de l’équipe encadrante.
Alix BERTHIER