dimanche 17 décembre 2017
Sondage
Le Président de l'Assemblée Nationale a-t-il eu raison de sanctionner le «député Insoumis» François Ruffin ?
Questions à...
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
Elu d’opposition de droite à la Région, Gérard Gordat a répondu à nos questions sur son domaine de prédilection : L’agriculture.
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Le nouveau magasin Biomonde ouvrira en janvier

18/11/2017 12:10Lu 4219 foisImprimer l’article
La première pierre a été posée sur le nouveau site Boulevard des Abattoirs en présence de David Marti, maire du Creusot et Président de la Communauté Urbaine, de Sylvestre Coniau, adjoint délégué au commerce, des architectes et chefs d’entreprises.
En janvier, c’est en tous cas ce que souhaite M. Guillauma, directeur de l’enseigne située actuellement Avenue de Montvaltin. L’enseigne emploie à ce jour 4 personnes et une nouvelle création d’emploi au moins est prévue.
Lorsque nous avons ouvert il y a 5 ans, notre pari semblait un peu fou, personne n’y croyait, sauf nous. Et 5 ans après, nous sommes là et nous allons nous agrandir. Actuellement, nous sommes en pleine rénovation et nous voulons nous engager dans une démarche éco responsable et de développement durable. Nous avons, au-delà du magasin proprement dit, d’autres initiatives en vue en partenariat avec la CUCM. Nous souhaitons devenir un centre de compostage pilote, et créer pourquoi pas un jardin bio en permaculture où les gens pourraient venir se rencontrer et s’informer.
Un restaurant bio, pourquoi pas ? Une salle de conférences et d’expositions ? Un atelier cuisine ? Ce sont autant d’idées nouvelles que souhaite développer M. Guillauma.
David Marti se félicite de cette initiative privée, où dans le périmètre de la Ville et de la Communauté plusieurs premières pierres viennent également d’être posées. Cet espace libre depuis quelques années va être à nouveau occupé par un magasin de qualité « marginal » et les contraintes liées à la rénovation du bâtiment sont importantes. La CCM s’est engagée depuis longtemps dans une logique de développement durable.
Pour les restaurants scolaires, l’alimentation bio et les circuits courts sont autant d’études à mener et à développer. Les gens sont de plus en plus sensibles à leur alimentation comme le prouve la forte affluence enregistrée lors du Marché Bio et Artisanal organisé à la Nef le mois dernier.
Joël Servy