mercredi 23 octobre 2019


Nouvelles marques, nouvel espace de 150m2 refait à neuf, nouveaux services et des offres à ne pas manquer pour toujours vous satisfaire au mieux

100 premières montures offertes aux 100 premiers acheteurs

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Le Maire du Creusot et le Bourgmestre de Blieskastel ont planté l’arbre de l’amitié au Parc de la Verrerie

12/10/2019 20:40Lu 1711 foisImprimer l’article
Ceci à l’occasion des célébrations du trentième anniversaire du jumelage entre les deux villes.
Jean Jacques Labourier, employé aux espaces verts de la ville du Creusot, avait déjà tout préparé, très consciencieusement pourrait-on ajouter. L’arbre, un chêne rouge d’Amérique, le trou creusé en rectangle (pour les spécialistes), pas de composte ou de terreau : « L’arbre, s’il veut vivre, doit le faire sans aide, il n’en sera que plus fort ! » Voilà pour la leçon de jardinerie du jour, car pour la suite, ce sont les deux maires des villes jumelées qui ont pris le relai. David Marti pour Le Creusot et Bernd Hertzler, le bourgmestre (pardon, le Burgermeister) de Blieskastel ont planté le chêne et rempoté. Un travail coordonné avec une belle et amusante entente que nous ne définirons pas de cordiale (ceci est réservé à d’autres voisins), mais assurément de complice.


L’arbre n’a pas été choisi par hasard, s’il est le symbole de l’Etat du New Jersey, il est surtout l’arbre utilisé pour reboiser rapidement une zone défrichée.
Jérémy Pinto, le président du comité de jumelage, a donné rendez-vous aux délégations française et allemande ce soir, à l’Alto, pour la soirée spécialement prévue. En parlant de musique, la chorale de Blieskastel (Chor von der Leyeu) a entonné en chœur a cappella, un morceau de Mozart (bundeslied), bien évidemment.
Les amis vieux de trente ans espèrent voir grandir ce chêne rouge, il est le nouveau symbole de cette amitié. Vous pouvez le voir en passant par l’entrée Clémenceau.
Vincent Brucci