jeudi 27 juin 2019

Nuit des Soldes Vendredi 28 Juin de 19h à 21h

Chez les commerçants de «Creusot Foch»» et ceux de «Commerces en coeur»

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le Député de Saône-et-Loire veut redonner du pouvoir aux Maires et encore plus dans les intercommunalités. Rémy Rebeyrotte a aussi dit ce qu’il pense de la menace de rétention des notes du Bac.
Municipales : «Nous avons des Marcheurs dans les deux majorités au Creusot et à Autun…»
Alors qu’ils sont officiellement présentés ce jeudi à 18h30, Jérémy Pinto lève un coin du voile sur les 42 rendez-vous programmés.
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Laura Godaert quitte L’arc scène nationale pour le musée Rolin d’Autun

17/05/2019 03:17Lu 3471 foisImprimer l’article
Au Creusot, elle avait préparé entre autres la venue de l’exposition Pierre Soulages qui a connu le succès que l’on sait et plus récemment celle de Manu Vb Tintoré.
A Autun, elle occupera les fonctions de conservateur adjoint du musée Rolin avec un projet d’envergure « Le grand Rolin » et l’objectif d’en repenser la scénographie et la muséographie.
 Laura Godaert, venue de Belgique, a découvert Le Creusot il y a trois ans et demi. Lorsque pour la première fois, elle a demandé au taxi de la déposer au centre ville, ce fut rue Clémenceau. Après une période de doute, elle a découvert Le Creusot ville industrielle, mais aussi ville où la Culture tient une place importante.
« J’ai été accueillie les bras ouverts, on m’a fait confiance et ce n’est pas facile de quitter les personnes avec qui l’on a travaillé. Nous avons connu des moments stressants comme pour l’exposition Pierre Soulages, mais finalement tout s’est bien passé. Le Creusot m’a beaucoup apporté et restera un marqueur dans ma carrière ».
Antoine Diaz, président de L’arc, souligne le parcours exemplaire de Laura Godaert. « J’ai beaucoup de regrets, nous perdons quelqu’un d’attachant. Mais je me réjouis de ton choix et je le respecte si c’est bien pour toi. Grâce à ton travail, L’arc a connu une belle ouverture sur l’extérieur. »
Tu es arrivée dans des conditions particulières à un moment où L’arc connaissait des moments difficiles, déclare David Marti. Ton enthousiasme a fait merveille et tu as beaucoup donné à la Ville. La Belgique a su conquérir Le Creusot. Les gens extérieurs aiment autant la Ville que les Creusotins. On retiendra le rayonnement de la Ville et de L’arc scène nationale après l’exposition Pierre Soulages. Le Creusot n’a pas de chance, Autun en a beaucoup et nous te souhaitons une belle réussite pour ce fabuleux projet.
Cette sympathique réception s’est poursuivie par la remise de cadeaux autour du verre de l’amitié.
J.S.