samedi 18 août 2018

Du Mardi 14 au Samedi 18 Août

Profitez des Offres en cours sur les merguez, les chipolatas, la mini faisselle Girard, le pavé aux céréales, le flan pruneaux ou griottes, les fruit shoot grenadine, la crème de douche Nivea, la douche bio et la clé USB Lexar (50% en remise immédiate)

Retrouvez les Bons Plans haricots verts, cœur de sucrine, prune, kiwi hayward,

Sans oublier les offres de rentrée avec jusqu’à -40% en remise immédiate

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Après une saison à découvrir l’élite du basket français, Bastien Pinault a une formidable envie de voir l’Elan Chalon réussir un bel exercice 2018-2019. Il a envie de tout casser et il veut consentir les efforts nécessaires pour doubler son temps de jeu.
Au soir d’une journée d’intégration où il a emmené ses joueurs sur une falaise avant de les faire marcher sur l’eau, juste avant la reprise officielle de l’entraînement, l’entraîneur de l’Elan Chalon a répondu à nos questions.
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : «La folle histoire de Monsieur Détritus» présentée par les enfants du restaurant scolaire de l’école Raymond Rochette

13/06/2018 03:11Lu 1237 foisImprimer l’article
35 enfants y ont participé.
Petits de la maternelle et grands de l’école élémentaire fréquentant le restaurant scolaire étaient réunis ce mardi soir pour présenter le spectacle qu’ils avaient préparé en compagnie de l’équipe d’animateurs composée de Pascaline la responsable, Loyd, Maëva, Marie-Laure et Murielle.
« Nous leur avons donné un titre : La folle histoire de Monsieur Détritus. Les enfants ont construit eux-mêmes leur spectacle à base de chants, danses et sketches. Nous n’étions là que pour les guider, mais ils ont tout créé eux-mêmes » confie Pascaline. 3 enfants du Conservatoire de musique ont souhaité s’intégrer au spectacle et présenter leur instrument : flûte traversière, saxophone et guitare basse.
Quelle imagination ! Les enfants en ont apporté la preuve avec un spectacle vivant autour de l’environnement. Et que dire du défilé de haute couture version sac poubelle ? Ils avaient bien mérité un verre de jus de fruit et une part de gâteau.
J.S.