dimanche 22 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : L'Union Locale de la CGT Le Creusot-Montchanin appelle à un rassemblement jeudi

17/04/2018 10:00Lu 802 foisImprimer l’article
Le rassemblement est programmé jeudi 19 avril à 15h à l’Alto ; ci-dessous, les revendications de la CGT.



Le Président Macron et son gouvernement poursuivent leurs politiques ultra-libérales et multiplient leurs attaques contre l’ensemble du monde du travail.
Pour le monde du travail, c’est comme aux soldes : Tout doit disparaitre !
Tout le monde est touché, personne n’est épargné. Jeunes, Privés d’emploi, Retraités, Salariés du Privé, Fonctionnaires sont impactés par les conséquences néfastes des politiques gouvernementales !
Pour tout le monde du travail, c’est ceinture ! Salaires tirés vers le bas, suppression des contrats aidés, hausse de la CSG pour les retraités qui fait baisser les pensions, réforme de l’université qui va instaurer  la sélection, gel du point d’indice des fonctionnaires, contrôle des chômeurs, casse des services publics, dégradation des conditions de vie et de travail, coup de rabot sur les garanties collectives sont le quotidien de celles et ceux qui vivent de leur travail !
Nous sommes face à une véritable remise en cause de notre modèle social. Il est urgent de réagir et de se mobiliser !
Les inégalités : ça suffit !
Pendant que le monde du travail subit l’austérité et ses conséquences, les riches et les puissants reçoivent cadeaux sur cadeaux :
•    La réforme de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) représente un cadeau 3,2 milliards d’euros.
•    La mise en place du prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital représente un cadeau de 1,3 milliards d’euros.
•    Les dividendes versés aux actionnaires ont augmenté de 60 % ces cinq dernières années. Ils représentent près de 50 milliards d’euros.
Pendant que Macron et son gouvernement rognent ici 5 € sur les APL, là 150 € sur les petites retraites, d’autres continuent de s’enrichir comme le Président de LVMH qui gagne 770 € par seconde !
Le 19 avril, on y va tous ensemble !
Depuis le début de l’année, les luttes se multiplient dans le pays. Salariés des E.H.P.A.D., fonctions publiques, cheminots, retraités,  mais  aussi  dans le secteur des transports, de l’énergie et dans de nombreuses entreprises du privé.
Il est donc temps de faire converger ces luttes vers un grand mouvement social interprofessionnel, porteur d’émancipation, de progrès et de justice sociale.
Le 19 avril, pour mon avenir, celui  de mes enfants, de mes parents, pour une société plus juste, porteuse de progrès social, ON Y VA TOUS ENSEMBLE !

Le 19 avril, on y va tous ensemble POUR :
Un emploi de qualité pour tous !
L’augmentation du pouvoir  d’achat pour tous !
La CGT revendique :
L’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux avec :
Le SMIC à 1 800 €.
L’égalité salariale entre les femmes et les hommes.
La garantie à la retraite d’un revenu de remplacement avec un taux de 75 % minimum et en aucun cas inférieur au SMIC.
Le  retrait  de  l’augmentation  de la CSG.
Le doublement du salaire au cours de la carrière.

Des garanties collectives de haut niveau pour tous !
La CGT revendique :
Le  respect  de  la  hiérarchie des normes et du principe de faveur.
Le droit à la retraite pour tous les salariés dès  l’âge  de  60  ans  et  le droit à partir plus tôt et à taux plein pour les métiers pénibles et astreignants.
Le droit pour tous les salariés à une représentation collective quels que soient leur statut, l’entreprise et sa taille.
Le droit de véto pour   les représentants du personnel sur certains projets.
Le 19 avril, La CGT revendique :
Le droit à un travail digne et reconnu, pour toutes et tous dans une société solidaire avec :
La mise en place du Nouveau Statut
du Travail Salarié garantissant un CDI ou un emploi statutaire à temps complet pour tous avec des droits transférables.
Le droit à une protection sociale solidaire, généralisée et de haut niveau tout au long de la vie.
L’égalité des droits entre les salariés des entreprises sous-traitantes et donneuses d’ordre.

Des Services Publics, Partout, Pour tous !
La CGT revendique :
Des Services Publics et des entreprises publiques répondant aux attentes et aux besoins de la population et donc à l’intérêt général avec :
Le   droit   à   l’éducation   et   à   la formation, à l’action  sociale  et  à la santé, à un emploi décent, à la justice et à la sécurité, au logement, aux transports, à l’énergie et à l’eau, à la culture, à l’information et à la communication.
Le maintien des statuts particuliers et du statut général des fonctionnaires et des entreprises publiques.
On y  va tous ensemble !