lundi 16 septembre 2019

Du Vendredi 13 au Dimanche 22 Septembre

Gagnez jusqu’à 3 000 €

en bons d’achat

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

Soit 2 000 € 

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

chez vos commerçants participant à l’opération et 1 000 €

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

sur la Foire du Creusot.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : L'Europe finance la réhabilitation de la cité Françoise Schneider

15/04/2019 03:00Lu 5467 foisImprimer l’article
Les travaux sont prévus pour se terminer en avril 2020.
Le site Françoise Schneider au Creusot fait l’objet d’un programme global pour 33 pavillons. Situé en bordure sur-ouest de la ville, ce quartier pavillonnaire excentré profite d’un cadre calme et agréable très recherché.
Ces pavillons ont été mis en service en 1948. Les performances énergétiques de ces pavillons sont particulièrement faibles avec une étiquette de classe E. L’objectif des travaux de rénovation de ces pavillons est une amélioration de la performance thermique des logements et de revalorisation esthétique de l’ensemble.
Les travaux permettront ainsi d’atteindre une consommation énergétique moyenne d’environ 92 kwh/m²/an soit une diminution de plus de 68 % par rapport à la consommation actuelle évaluée à 269 kwh/m²/an. L’étiquette énergétique passe de la classe E à C après réhabilitation (niveau BBC rénovation 96 kwh/m²/an).
Le projet consiste à réhabiliter le bâti existant sans création de surface supplémentaire et en conservant la typologie actuelle. La réduction des charges des locataires est un objectif prioritaire de l’office comme l’amélioration du cadre de vie et de la sécurité des occupants.
Le montant éligible programmé est de 883.298,65 euros. La participation de l'Union Européenne est de 74.250 euros.

Le 26 Mai votez !