mercredi 22 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : L’agence Synergie labellisée Handicap

19/03/2019 03:10Lu 3163 foisImprimer l’article
L’agence du Creusot est l’une des toutes premières en France à recevoir ce diplôme, concrétisant le volontariat et la formation de l’équipe dans le but d’accueillir et de favoriser l’emploi des travailleurs handicapés.
Il a été remis ce jeudi après-midi par François Pinte, secrétaire général et responsabilité sociale et économique Synergie à Zita Fernandes, responsable de l’agence du Creusot. Etaient également présents Jérôme Olivier, chargé de mission handicap sur la région Sud-Est et les représentants des principaux organismes référents (Cap Emploi, AGEFIPH...)
Le taux de chômage chez les handicapés est le double de celui des personnes valides. Alors les 4 équivalents temps plein en 2017 et les 6 en 2018 sont une belle satisfaction pour l’agence locale.
Certes, l’emploi des personnes handicapées est encore insuffisant, les chefs d’entreprise restent réticents et les stéréotypes sont encore bien ancrés. De son côté, le travailleur handicapé est invité à faire connaître son statut afin que ses besoins soient mieux cernés et que lui soient apportés des conseils adaptés à son handicap.
J.S.