samedi 18 août 2018

Du Mardi 14 au Samedi 18 Août

Profitez des Offres en cours sur les merguez, les chipolatas, la mini faisselle Girard, le pavé aux céréales, le flan pruneaux ou griottes, les fruit shoot grenadine, la crème de douche Nivea, la douche bio et la clé USB Lexar (50% en remise immédiate)

Retrouvez les Bons Plans haricots verts, cœur de sucrine, prune, kiwi hayward,

Sans oublier les offres de rentrée avec jusqu’à -40% en remise immédiate

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Après une saison à découvrir l’élite du basket français, Bastien Pinault a une formidable envie de voir l’Elan Chalon réussir un bel exercice 2018-2019. Il a envie de tout casser et il veut consentir les efforts nécessaires pour doubler son temps de jeu.
Au soir d’une journée d’intégration où il a emmené ses joueurs sur une falaise avant de les faire marcher sur l’eau, juste avant la reprise officielle de l’entraînement, l’entraîneur de l’Elan Chalon a répondu à nos questions.
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Heureuse coïncidence à la Maternité de l'Hôtel-Dieu

18/05/2018 03:18Lu 26170 foisImprimer l’article
La nature et le hasard réservent parfois de savoureuses surprises...
Il n’est pas rare de voir, à la Maternité de l’Hôtel-Dieu du Creusot, des salariés d’entreprises du Creusot se retrouver à un ou deux jours d’intervalle. Quand il s’agit de collègues d’un même service c’est beaucoup rare. Alors forcément, le mardi 15 Mai 2018, restera comme une journée un peu «historique» dans le service de la Maternité.
En effet Coline Mazoyer, sage femme dans le service, a accouché (voir notre carnet bleu) quelques heures avant que Mathilde Boyer fasse de même (voir notre carnet rose). Le côté savoureux de l’histoire, c’est que Mathilde Boyer est la compagne de Ludovic Grenouillat, qui assume lui aussi une fonction de «sage femme» dans le service.
Coline et Ludovic savaient qu’il y avait une probabilité de se retrouver à la Maternité à la même période. Mais il fallait pour cela que la nature soit généreuse. En effet, Mathilde Boyer a accouché avec trois semaines d’avance, quand Coline Mazoyer a elle aussi pris un peu d’avance sur le calendrier.
Il faut sans aucun doute y voir un très joli clin d’œil de la nature qui a ainsi permis que les deux collègues de travail puissent se retrouver pour des photos souvenir. L’histoire a aussi voulu que les deux mamans se retrouvent dans des chambres juste à côté l’une de l’autre.
Ajoutons enfin que Coline, comme Ludovic sont particulièrement appréciés pour leur gentillesse par leurs collègues de travail, mais aussi pour leur «prévenance» et leur attention pour les mamans ou futures mamans qui font le choix de venir accoucher au Creusot. Allez dire après cela qu’il n’y a pas, dans la vie, de très belles coïncidences…
Bien évidemment creusot-infos félicite les parents et souhaite des vies très heureuses et joyeuses à Lise et à Auguste. Les deux, normalement, ne devraient pas se retrouver à l’école Maternelle ensemble… Lise va grandir à Saint-Sernin du Bois et Auguste à Saint-Rémy. Mais, qui sait, peut-être qu’ils se retrouveront au Lycée ou en études supérieures.
Alain BOLLERY