lundi 23 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Deux actions fortes du Rotary Club du Creusot et une intronisation

11/01/2018 10:15Lu 4157 foisImprimer l’article
Elles ont eu lieu mercredi soir à l’hôtel Le Moulin au Breuil.
Après l’accueil de bienvenue et les souhaits de nouvel an aux participants, Bruno Chaignon, le Président du Club local, rappelle en premier lieu ce qu’est le Rotary. C’est une association de plus d’1 200 000 femmes et hommes présents dans plus de 170 pays, représentant l’ensemble des professions et qui mettent leur cœur et leurs capacités au service des autres. Ses membres sont unis dans un esprit humaniste et dans des actions éducatives et humanitaires.
La réception de cette soirée prend alors tout son sens, puisque c’est tout d’abord un ordinateur portable qui est remis à Jacqueline Gillot, Robert Mathivet et Gilles Rouby, co responsables de l’antenne des Restos du Cœur  du Creusot. Ce dernier détaille ensuite ce que sont les actions des Restos du Cœur de la ville. Une trentaine de bénévoles, 230 familles représentant 470 personnes inscrites, 380 repas servis à 180 familles, aides à la personne, vestiaire, coiffure, sorties cinéma, point accueil, soutien à la recherche d’emploi et d’autres actions ponctuelles… Il était difficile de travailler avec du matériel obsolète, cet ordinateur sera un précieux outil dans la gestion des inscriptions, des stocks et dans les remontées au niveau départemental et national.
C’est ensuite un jeune étudiant, Pierre-Louis Joly, accompagné du responsable du Département Génie Electrique de l’IUT du Creusot qui se voit remettre le Prix du Travail Manuel. Le Rotary entreprend de nombreuses actions et programmes en faveur de la jeunesse. Il le prouve une fois de plus en cette soirée en récompensant ce jeune diplômé de l’IUT pour son travail de conception et de réalisation d’un système de cryptage analogique de l’information à bas coût au bénéfice de Médecins sans Frontières pour la sécurisation de leurs informations.
Après les remises et les remerciements des récipiendaires, le Rotary a procédé à l’intronisation d’un nouveau membre. Martine Suchaut, à la retraite actuellement mais chef de service dans une imprimerie locale auparavant, a choisi de servir au sein du Rotary. Avec cette intronisation, le club se féminise de plus en au fil des ans, car la parité est également un des objectifs rotariens.
La soirée s’est poursuivie tout naturellement par un repas pris sur place dans une ambiance de nouvelle année chaleureuse.
Joël Servy