mardi 16 juillet 2019

Niché au cœur du quartier thermal de Bourbon-Lancy, le centre CeltÔ est un véritable lieu de détente dédié à votre Bien-Être où l'on vous réserve un accueil intimiste et attentionné pour une prise en charge personnalisée.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Le Député de Saône-et-Loire veut redonner du pouvoir aux Maires et encore plus dans les intercommunalités. Rémy Rebeyrotte a aussi dit ce qu’il pense de la menace de rétention des notes du Bac.
Municipales : «Nous avons des Marcheurs dans les deux majorités au Creusot et à Autun…»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Des milliers de personnes pour les «feux d'artifice» 2019 de la Fête Nationale

14/07/2019 01:20Lu 9006 foisImprimer l’article
Le reportage photos de creusot-infos
Il y a des signes qui ne trompent pas : Toutes les rues autour de l'entrée du Parc de la Verrerie étaient saturées et peu avant 22h30 il était difficile de trouver une place pour se garer.... En ce samedi 13 juillet 2019, les Feux d'artifice proposés par la ville du Creusot à l'occasion de la Fête Nationale ont donc attiré du monde. Beaucoup de monde. Plusieurs milliers de spectateurs.
Comme tous les ans, c'est la Société L'Etoile, venue du département de la Loire, qui a composé le spectacle pyrotechnique. Au contraire de celui du 14 août, à l'occasion de la Fête de la Saint-Laurent, qui présente des successions de tableaux, celui de la Fête Nationale ne laisse pas de place aux temps morts. Les fusées ont donc été tirées sur un rythme soutenu pour un quart d'heure de spectacle, avant un bouquet final de plus d'une minute. De toute évidence le public a majoritairement apprécié.
(Photos Manon BOLLERY
et Alain BOLLERY)

Le Bouquet final en vidéo :