dimanche 15 juillet 2018

Jusqu’au 28 Juillet, profitez des offres d’été*

120€ offerts pour l’achat de 4 pneus Bridgestone

1 jeu de plaquettes de frein offert

pour l’achat d’un jeu de disques posé

2 amortisseurs offerts

pour l’achat de 4 amortisseurs posés

Un check up pour votre départ en vacances à 19,90€

Découvrez les Offres « Vidange »

1 traitement bactérien offert pour une recharge de climatisation

Jouez et tentez de gagner une montre connectée polaroid au Grand jeu de l’été

Édito
Les coupures d’électricité ciblées qui ont frappé Le Creusot mardi avaient un parfum de scandale.
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Des lectures pour interpeler sur la condition féminine, et pour le plaisir de partager

10/08/2017 01:02Lu 1758 foisImprimer l’article
Les deux rendez-vous donnés ce mercredi par la Ville du Creusot et l’association La Baraque ont permis de mettre en avant des textes portant sur la condition féminine, mais aussi de partager des plaisirs de lecture grâce à un groupe se retrouvant régulièrement à La Baraque.
Puisque l’animation avait été agréable et appréciée au cours de l’été dernier, le groupe de lecture de La Baraque avait à nouveau été sollicité par le service culturel de la Ville du Creusot pour proposer, lors de cette édition 2017 des Beaux Bagages, une sélection de lectures, et cela encore dans des endroits se prêtant bien à de tels moments de partage.
Mercredi en fin d’après-midi, les gouttes de pluie n’ont pas empêché une vingtaine de personnes de cheminer dans le parc des Carrières et de s’installer dans un coin à l’abri. Puis en tout début de soirée, la fraîcheur n’a pas refroidi d’autres personnes intéressées, au rendez-vous dans le square Jean Berthier. Deux lieux où les spectateurs comme les protagonistes ont pris plaisir à s’arrêter une bonne heure, en prenant le temps de lire et d’écouter des textes quelque peu mis en scène.
Colette, Évelyne, Marie-Claude, Valérie et Bernard ont lu des extraits de «Mémé» de Philippe Torreton, «Amours» de Léonor de Recondo, «L’amour et les forêts» d’Éric Reinhardt, «Daisy Sisters» de Henning Mankell… Des lectures suivies ou précédées des prestations chantées à la guitare de Christelle Guittienne, auteure-compositeure.
La thématique de la condition féminine - particulièrement retenue dans cette programmation estivale au Creusot et objet d’un temps fort cette semaine - est revenue sous différents angles. L’occasion notamment de rire de la considération d’antan pour les femmes - risible par une supériorité masculine aujourd’hui malvenue -, tout en ayant conscience que les stéréotypes d’autrefois ne sont pas si lointains et qu’il convient d’en apporter toujours de meilleures réponses... La lecture de la parfaite ménagère issue d'un manuel scolaire d’économie domestique pour les femmes (datant des années 1960) en a été un exemple assez frappant.
Le groupe de lecture de La Baraque - «C’est celui qui dit qui lit» - se réunit tous les derniers samedis du mois (7 rue Goujon au Creusot)... Partager ses coups de coeur, ou simplement écouter ceux d’autres lectrices et lecteurs passionnés, l’invitation est lancée à toute personne intéressée.
Alix BERTHIER

Le temps forts ElleS se poursuit jusqu’au 12 août. Prochain rendez-vous : ce jeudi soir avec une nouvelle séance de cinéma en plein air et la projection de «Tout en haut du monde», film d’animation de Rémi Chayé.